Pour la Saint-Valentin, ils appellent les internautes à inonder Donald Trump de livres

International

Toute L'info sur

La présidence Donald Trump

AMOUR VACHE – Deux écrivains américains ont lancé un événement sur Facebook pour donner à Donald Trump le goût de la lecture. Le jour de la fête des amoureux, ils appellent les internautes à enterrer la Maison Blanche sous les livres.

"Inondez la Maison Blanche de livres pour la Saint-Valentin", l’événement a été créé sur Facebook le 28 janvier. A l’origine, deux écrivains américains : Aaron Hamburger et Stacie Whitaker, qui sont également les fondateurs du groupe Leaders are readers (Les leaders sont des lecteurs). 

Leur initiative fait suite à un article publié par le New York Times qui affirme que Donald Trump ne lit pas, rappelant ainsi les propos du nègre du magnat qui, en 18 mois, n'a jamais vu un seul livre sur la table de chevet du futur président.. Déçus et attristés, Aaron Hamburger et Stacie Whitaker se sont donnés pour objectif de développer l’amour de la lecture à Donald Trump. Et quoi de mieux que le jour de la fête des amoureux pour mener à bien leur projet ?

Sur la page Facebook de l'événement, ils encouragent les internautes à suivre trois étapes. La première est de choisir un livre que le nouveau Président des Etats-Unis doit absolument lire pour sa culture personnelle. La seconde est d’écrire une note dans le livre qui explique le choix du roman ou mette en avant une proposition à débattre. Enfin, il faut poster le colis le 14 février afin que tout arrive plus ou moins en même temps et donne un effet de masse. Un point bonus est accordé à ceux qui donnent un autre livre à une association, une école ou une librairie.

Déjà plus de 1100 internautes ont confirmé leur intention de participer à l’initiative et les idées ne manquent pas. A la demande des écrivains, ils ont partagé le titre du livre qu’ils comptaient envoyer. Parmi les propositions : le livre pour enfants de Regina Burch, Telling the truth ("Dire la vérité"), La Constitution américaine pour les nuls, de Michael Arnheim, ou encore The Death of Common Sense, ("La Mort du Bon Sens") de Philip K. Howard.

D’après le site officiel de la Maison Blanche, les cadeaux à la famille présidentielle sont déconseillés mais autorisés. 

Voir aussi

En vidéo

Comme Arnold Schwarzenneger, ces stars qui se sont payées Donald Trump

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter