Saint-Patrick à New York : une parade pas assez gay friendly ?

Saint-Patrick à New York : une parade pas assez gay friendly ?

DirectLCI
POLEMIQUE - Alors qu'un grand défilé a lieu ce lundi pour célébrer la Saint Patrick à New York, trois marques de bière ont décidé de boycotter l'évènement. Elles dénoncent la politique de la ville contre la communauté homosexuelle.

Comment une bière irlandaise peut-elle décider de ne pas célébrer le saint patron de son pays ? Le géant de la bière irlandaise, Guinness, a en effet décidé de boycotter le défilé de la Saint-Patrick prévu à New York ce lundi. Une décision également prise par Heineken et Sam Adams. En cause : la politique des organisateurs de la parade qui va, selon ces marques, à l'encontre de la communauté homosexuelle.

Les symboles homosexuels interdits à la parade

"Guinness soutient depuis longtemps la diversité et l'égalité pour tous", a indiqué la marque dimanche. "Nous pensions que la politique de la ville de New York changerait cette année. Puisque ce n'est pas le cas, Guinness retire sa participation", a-t-elle ajouté. Le porte-parole de Heineken aux États-Unis a quant à lui rappelé l'importance de "l'égalité pour tous".

New York est la ville qui abrite la plus grande parade pour la Saint-Patrick, avec plus de deux millions de spectateurs sur la Cinquième avenue. Mais si les organisateurs ont autorisé les groupes homosexuels à défiler, une condition a été décrétée cette année : ne pas porter de symboles LGBT (gay, lesbien, bisexuel, transsexuels). De quoi susciter l'indignation de nombreuses associations et notamment celle de l'organisation de défense des homosexuels, GLAAD, qui salue le "message fort" envoyé par Guinness. "La discrimination ne doit jamais être célébrée", a-t-elle indiqué au New-York Times . Après ces décisions, des responsables new-yorkais, dont Bill de Blasio, le maire de la ville, ont également annoncé qu'ils ne participeraient pas au défilé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter