"Ce n'est pas ton p***** de corps !" : un chanteur de métal arrête son concert pour dénoncer une agression sexuelle dans la fosse

"Ce n'est pas ton p***** de corps !" : un chanteur de métal arrête son concert pour dénoncer une agression sexuelle dans la fosse
International

MÉTAL - Sam Carter, du groupe Architects, s'est interrompu pendant son concert, samedi, pour dénoncer une agression sexuelle.

"Ce n'est pas ton p**** de corps!" Enervé, le chanteur du groupe de métal Architects s'est interrompu pendant un concert, vendredi, au Lowlands Festival à Biddinghuizen, aux Pays-Bas, pour réagir à une agression sexuelle. 

Il raconte, dans un langage très fleuri, avoir vu, dans sa dernière chanson, qu'une femme faisait un slam dans la fosse. Là, un homme lui a agrippé le sein. Un geste qu'il n'a pas hésité à dénoncer publiquement, sans nommer ni pointer du doigt l'agresseur. "Ce n'est pas ton p**** de corps!", s'écrie-t-il au micro, très énervé face à la foule, "C'est répugnant! [...] Il n'y a pas de place pour ça dans mon p**** de concert!". 

Lire aussi

"J’ai vu une fille faire un slam dans la fosse. Et je ne montrerai pas du doigt cette petite m****. Mais sache que je t’ai vu lui attraper le sein. Et pardon mais c’est répugnant p**** ! Et il n’y a pas de place pour ça ici. Et ce n’est pas ton corps p**** !

Ce n’est pas ton corps ! Tu n’agrippes pas quelqu’un, pas dans mon p*** de concert ! Alors si tu veux recommencer, va vers la sortie. Va te faire f**** et ne reviens pas. Continuons, gardons ce p**** d’endroit en sécurité". Dans la salle, le chanteur a été très applaudi pour son intervention. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent