San Francisco : un couple achète une rue luxueuse pour seulement 90.000 dollars

International

AFFAIRE – Un jeune couple américain est l’heureux propriétaire d’une riche rue de San Francisco avec 38 manoirs après avoir déboursé la modique somme de 90.000 dollars, soit 76.800 euros.

Comment devenir millionnaire ? Ce jeune couple américain a (peut-être) trouvé l’astuce. En effet, ils ont racheté un des meilleurs contrats de propriété de la ville de San Francisco, Presidio Terrase. Pour seulement 90.000 dollars, ils sont devenus les propriétaires d’une rue fermée avec 38 manoirs. Tina Lam et Michael Cheng possèdent désormais, les routes, les trottoirs et les parties communes. C’est grâce à une mise aux enchères qu’ils ont pu s’offrir ce bien. 

Une série d'erreurs auraient poussé la ville à mettre en vente la rue, pour un montant dérisoire de 994 dollars soit 842 euros, comme le rapporte le journal SF Chronicle. Et notamment le non paiement par l’association des propriétaires de Presidio Terrace d'une taxe foncière d’un montant de 14 dollars l’année (12€) depuis 30 ans.

Des maisons à 5,1 millions de dollars

En avril 2015, le couple est à la recherche d’une maison dans la ville lorsqu’il tombe sur cette incroyable affaire. Il participe aux enchères et  se voit adjuger la ville pour la somme de 90.100 dollars (environ 76.800 euros). Les maisons dans la rue coûtent en moyenne 5,1 millions de dollars. Au cours des deux dernières années, les résidents de la luxueuse rue ignoraient que l'asphalte, les trottoirs, les plantes et les palmiers qui les entouraient étaient maintenant la propriété du couple. 

Lam et Cheng ont cherché un moyen de monétiser leur nouvellement acquisition. Ils ont finalement décidé de facturer "un loyer raisonnable" pour les 120 places de stationnement dans la rue.

Lire aussi

Une bataille judiciaire enclenchée

Depuis cette annonce, les propriétaires mécontents contestent l'achat. Ils affirment ne pas avoir été informés de la vente aux enchères et surtout de ne pas avoir eu les documents de relance concernant cette taxe. Un argument que la ville réfute.  "99% des propriétaires à San Francisco savent ce qu'ils doivent faire, et ils paient leurs impôts à temps. Et ils gardent leur adresse postale à jour", a déclaré Amanda Fried, la porte-parole de la ville.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter