Sarah Palin nommée par Trump ambassadrice au Canada ?

Sarah Palin nommée par Trump ambassadrice au Canada ?

ETATS-UNIS - Sarah Palin, fervente supportrice de Donald Trump, est pressentie pour devenir la nouvelle ambassadrice des États-Unis au Canada. Pour l'instant, ce n'est encore qu'une rumeur, mais la Maison Blanche se refuse à la démentir. Il n'en fallait pas plus pour affoler la Toile.

La rumeur enfle outre-atlantique et fait trembler de nombreux Canadiens : Sarah Palin pourrait devenir la nouvelle ambassadrice des Etats-Unis au Canada. Interrogé à ce sujet mercredi, le porte-parole de la Maison Blanche a éludé la réponse, ne confirmant, ni n’infirmant cette annonce. "Nous n’avons pas de nouvelles nominations d’ambassadeurs ou d’annonces sur ce front", a simplement répondu Sean Spicer. "Je suis certain que nous en aurons bientôt." L’ancien ambassadeur du Canada, Bruce Heyman, a quitté son poste peu avant l’investiture de Donald Trump, laissant sa place toujours vacante.

Sarah Palin et le nouveau président américain n’ont jamais caché leur proximité. La républicaine a été l’un de ses plus grands soutiens lors de la campagne présidentielle. "Je suis fière de soutenir Donald J. Trump pour la présidence des Etats-Unis d’Amérique", déclarait-elle en janvier 2016 dans un communiqué. "C’est un grand honneur. C’est une amie, une personne de grande qualité pour qui j’ai énormément de respect. Je suis très fier", avait alors réagi celui qui était alors candidat à la primaire républicaine.

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Lire aussi

Retirée de la politique depuis 2009

Mais cette possible nomination en surprend plus d’un. Premièrement car l’ex-gouverneure de l’Alaska, n’a plus aucun mandat électif depuis juillet 2009. Selon le journal Ottawa Citizen, elle gagne aujourd’hui sa vie en multipliant les apparitions à la télévision et les conférences. Un emploi plus que lucratif toutefois, puisqu’il lui aurait déjà rapporté 12 millions de dollars.

Mais surtout, celle qui était candidate à la vice-présidente des Etats-Unis en 2008, aux côtés de John McCain, a plus marqué les esprits pour ses bourdes que pour ses actions politiques. A cette époque, elle avait défrayé la chronique en se montrant bien plus calé en pêche qu’en politique internationale, affirmant par exemple que la Corée du Nord était un des alliés des Etats-Unis.  

La rumeur a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. "Qu’elle connaisse 'probablement' la différence entre un élan et un castor ne devrait pas en faire une option valable pour le poste d’ambassadrice au Canada", se moque ainsi Jer, un internaute, faisant référence à ses connaissances en chasse. Un autre lance un appel à Donald Trump : "Plutôt que de nommer Sarah Palin ambassadrice au Canada, bombardez-nous s’il vous plaît. Signé : une forme de vie intelligente au Canada."

Quelques hommes politiques s’inquiètent également, à l’instar du député du NDP (parti social démocrate) Charlie Angus. "Sarah Palin ambassadrice ?", tweete-t-il. Avant de souligner le peu d’estime de l’administration Trump à l’égard du Canada . 

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : au Royaume-Uni, deux cas du variant Omicron détectés

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

Avec le variant Delta, le risque de contamination explose dans le métro

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.