Des fraises piégées avec des aiguilles sèment la panique en Australie

DirectLCI
"CRIME VICIEUX"– En Australie, des aiguilles à coudre ont été retrouvées dans des fraises vendues en grande surface. De quoi provoquer une psychose dans tout le pays.

La sordide découverte a mis toute l’Australie en émoi. La semaine dernière, un homme souffrant de maux d’estomac a été hospitalisé après avoir consommé des fraises. Lesquelles avaient été achetées dans un supermarché localisé dans l’Etat du Queensland. Une indigestion qui n’a rien de naturel. Car depuis son hospitalisation, nombre de consommateurs australiens ont partagé des photographies montrant des aiguilles à coudre trônant dans des fraises.  


"Quiconque se trouve derrière cela met en danger non seulement les familles du Queensland et du reste de l'Australie, mais aussi toute une industrie", a averti samedi la Première ministre du Queensland. Et Annastacia Palaszczuk de promettre une récompense de 100.000 dollars australiens à "toute personne disposant d'une information qui pourrait être liée à cette affaire de quelque manière que ce soit". Quant aux consommateurs, ils sont invités à couper leurs fraises en deux avant de les déguster.

D'autres fruits sabotés

Ministre fédéral de la Santé, Greg Hunt a évoqué dimanche un "crime très vicieux", déclarant avoir saisi l'organisme chargé de la sécurité alimentaire pour faire toute la lumière sur l’affaire. Selon l’Association des producteurs de fraises du Queensland, un ancien employé mécontent pourrait être derrière le sabotage. Quoi qu’il en soit, certains producteurs de fraises ont d’ores et déjà fait installer des détecteurs de métaux pour contrôler les fruits avant de les expédier dans les centres commerciaux. 

Par mesure de précaution, les fraises de six marques - Berry Licious, Berry Obsession, Donnybrook, Oasis, Love Berry et Delightful Strawber - ont été rappelées. Un gros manque à gagner pour les professionnels du secteur. Comme le relaie le média local Brisbane Times, la fille d'un producteur du QueensLand a ainsi partagé une vidéo montrant des camions déversant des milliers de fraises. "C'est sans aucun doute la pire chose qui puisse arriver à ma famille", a-t-elle écrit.

Les fraises ne seraient toutefois pas les seuls fruits touchés. Selon les informations de 7 News Sydney, une aiguille a été retrouvée dans une pomme à Sydney.

Dans un supermarché du Queensland, une femme a par ailleurs été arrêtée alors qu’elle plaçait une aiguille dans une banane. Il s’agirait toutefois d’un incident isolé sans lien avec le sabotage à grande échelle des fraises, assure la police locale.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter