SDF transformés en bornes WiFi à Prague : l'asso qui a eu l'idée se défend

SDF transformés en bornes WiFi à Prague : l'asso qui a eu l'idée se défend

International
DirectLCI
HOT SPOT – En République tchèque, une association a équipé un sans-abri d’un routeur Wi-Fi mobile afin d’offrir l’accès Internet aux passants et aux touristes. Une opération censée encourager la réintégration des SDF.

L’idée fait débat. Dans les rues de Prague, capitale de la République tchèque, un homme sans abri a été équipé à la fin du mois d’octobre d’un routeur Wi-Fi. Ainsi, autour de lui, dans un rayon de 20 mètres, passants et touristes trouvent un accès gratuit à Internet.

A l’origine de ce projet, l’association "WiFi4Life" assure qu’elle fait de la charité. Et détaille sur sa page Facebook la journée-type d’un "officier hotspot". Vêtu d’un tee-shirt identifiable par les passants, le SDF travaille de 8h00 à 17h00. En échange de "ses services", il bénéficie de trois repas par jour, d’un toit et de cinq euros d'argent de poche. Contacté par metronews, Lubos Bolecek, porte-parole de l’organisation, explique :  "Il s’agit de montrer le problème du chômage des SDF, et de dire qu’il existe des solutions. Il faut prouver aux autres qu’ils ne sont pas seulement des vagabonds. La plupart d’entre eux sont simplement des personnes normales qui n’ont pas eu de chance."

"Des balais vivants ?"

Initialement présenté sur la plateforme de dons IndieGoGo, à la fin de l’été, le projet n’a recueilli que 388 euros sur les 5500 demandés. Selon le site spécialisé Numerama , la collecte a donc été arrêtée et les sous rendus aux internautes. Un flop qui n’a pas empêché les membres de "Wifi4life" de mettre leur projet à exécution… non sans susciter quelques critiques.
 

Des remarques qui ne déstabilisent pas le moins du monde les membres de l’association. Qui persistent et signent auprès de metronews : "A Prague, il y a des SDF qui nettoient les rues. Diriez-vous que ce sont des balais vivants ? D’autres vendent des journaux, diriez-vous qu’ils font office de kiosques ? Nous pensons que non".

A LIRE AUSSI >> Un SDF distribue son CV dans le métro... et décroche un entretien 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter