La Californie secouée par un séisme de magnitude 6,4

International

SÉISME - Un fort tremblement de terre a frappé la Californie jeudi soir, ressenti jusqu'à Los Angeles. Plusieurs répliques ont suivi, mais aucun dégât majeur n'a pour l'heure été signalé.

La secousse a été ressentie jusqu’à Los Angeles. Un tremblement de terre a ébranlé jeudi la Californie, aux Etats-Unis. Un séisme de magnitude 6,4, rapporte l'United States Geological Survey (USGS) et ressenti dans un vaste périmètre, selon des témoins.

Selon l’institut américain, l'épicentre a été localisé près de la ville de Ridgecrest, dans la région de Searles Valley, à environ 240 km au nord-est de Los Angeles. Sa profondeur est évaluée à 8,7 km.

La secousse, intervenue à 10h33 localement (19h33 en France), a duré plusieurs secondes. Elle a été nettement ressentie à Los Angeles, mais aussi à Las Vegas, dans l'Etat voisin du Nevada, selon des témoins. "J'ai toujours vécu à Los Angeles. C'est le tremblement de terre le plus long que j'ai jamais ressenti", a tweeté la réalisatrice Ava DuVernay.

"Tout semble être sous contrôle !", a réagi le président Donald Trump quelques heures après le tremblement de terre.

"C'est un (séisme) puissant", a tweeté la police de Los Angeles, en disant toutefois ne pas avoir reçu pour l'instant d'appels justifiant des secours d'urgence dans la mégalopole.

Des répliques ont été enregistrées, signale notamment la sismologue Lucy Jones, qui prévient qu'il devrait y avoir "beaucoup d'autres répliques" dans les prochaines heures.

L'aéroport de Los Angeles a de son côté déclaré les les pistes et les terminaux étaient inspectés, mais qu'aucun dégât n'était signalé à ce stade. Il fonctionne normalement .

A Ridgecrest - soit à moins de 20km de l'épicentre - une internaute partage des images provenant du magasin d'alcool de son père. Des centaines de bouteilles jonchent le sol, certaines brisées laissant déverser tout leur contenu dans la boutique. 

Plus grave encore, toujours à Ridgecrest, CNN annonce que plusieurs incendies se sont déclarés suite au séisme de magnitude 6,4. CNN affirme par ailleurs qu'il y a eu plus d'une cinquantaine de répliques après le tremblement de terre qui a secoué le sud de la Californie. 

L'épicentre se trouve près d'une base militaire de l'US Navy, la Naval Air Weapons Station China Lake, une vaste étendue désertique où sont notamment testés des bombes et des missiles. Une responsable de cette base a indiqué à l'AFP qu'il y avait "des incendies, des fuites d'eau, des fuites de produits dangereux" mais le commandant en chef Paul Dale a assuré par la suite lors d'une conférence de presse à Ridgecrest que ses hommes "contiuaient à évaluer les dégâts". Il n'a pas voulu donner davantage de précisions. 

David Witt, le chef des pompiers du comté de Kern, où se trouve Ridgecrest, a fait de son côté état de "blessés très, très légers", principalement liés à des fenêtres brisées par la secousse ou des chutes d'objets ou d'étagères dans des magasins.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter