Séisme en Asie du Sud : 12 écolières meurent dans une bousculade en Afghanistan

Séisme en Asie du Sud : 12 écolières meurent dans une bousculade en Afghanistan
International

VIOLENTE SECOUSSE - Un séisme de magnitude 7,5 a secoué lundi après-midi l’Asie du Sud, touchant plusieurs pays, dont le Pakistan, où au moins 214 personnes ont été tuées. En Afghanistan, une bousculade provoquée par le séisme a causé la mort de 12 écolières.

Lourd bilan après un séisme de magnitude 7,5 en Asie. Selon un dernier décompte effectué dans les pays frappés lundi après-midi par une violente secousse, principalement le Pakistan et l'Afghanistan, près de 300 personnes ont perdu la vie. Au Pakistan, les données, encore provisoires, rassemblées auprès des autorités locales et provinciales, font état de 214 morts et 1800 blessés. Parmi les victimes pakistanaises, beaucoup ont été tuées dans les zones tribales du nord, frontalières de l'Afghanistan, ainsi que dans le nord-ouest du pays.

En Afghanistan, où l'on dénombre 63 personnes tuées, douze écolières ont péri dans une bousculade survenue alors qu'elles tentaient de sortir précipitamment de leur établissement dans le nord-est de l'Afghanistan, où se trouve l'épicentre du séisme qui a touché la région. Le mouvement de panique a également fait 35 blessés, ont indiqué les autorités afghanes. "Les écolières se sont précipitées pour sortir de l'école et cela a provoqué une bousculade", a déclaré Enayat Naweed, le directeur du département de l'Education de la province de Takhar, où s'est produit le drame. Environ 1.500 maisons ont été détruites.

Un séisme de 7,5 avec un épicentre à 213,5 km de profondeur

Des images tournées par un correspondant de l'AFP montre l'hôpital de Taloqan, chef lieu de Takhar, apparemment débordé par l'arrivée de blessés. Le chef des services de Santé de Takhar, Hafizullah Safaï, a rapporté que les proches des enfants décédés, qui venaient récupérer les corps, étaient "si affligés qu'ils ne nous ont même pas autorisés à relever les noms" des victimes. Six autres personnes ont perdu la vie à la frontière pakistanaise au même moment. Ailleurs dans le pays, 9 personnes ont été tuées dans le Badakhshan, 8 au Nangarhar (est), et deux dans la province de Baghlan.

L'Institut américain de géologie (USGS) , qui avait initialement évalué la magnitude à 7,7, a révisé son estimation à 7,5. L'épicentre se situe à Jurm, à une profondeur de 213,5 km, selon l'USGS. La secousse, particulièrement longue, a fait trembler des bâtiments à Kaboul, New Delhi et Islamabad, poussant les gens à descendre dans les rues. Le département pakistanais de météorologie a quant à lui évalué la puissance du séisme à 8,1.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent