Séisme en Italie : la mairie d’Amatrice porte plainte contre Charlie Hebdo

Séisme en Italie : la mairie d’Amatrice porte plainte contre Charlie Hebdo

POLEMIQUE – La Une de Charlie Hebdo sur le séisme meurtrier en Italie n’en finit plus de faire des vagues. Dernier rebondissement en date : la mairie d’Amatrice a annoncé ce lundi qu’elle portait plainte pour "diffamation".

"Il s’agit d’un outrage macabre". En Italie, la colère ne s’apaise pas contre Charlie Hebdo, plusieurs jours après la publication de deux dessins sur le terrible séisme qui a fait 295 morts, comparant les victimes à différents types de pâtes. Ce lundi, la mairie d’Amatrice a ainsi annoncé qu’elle portait plainte pour diffamation contre l’hebdomadaire satirique. L’avocat de la mairie a fait savoir qu’il s’agissait d’un outrage "insensé et inconcevable" à l’encontre de "victimes d’une catastrophe naturelle".  

Lire aussi

    "La critique (…) est un droit inaliénable en Italie et en France , mais tout ne peut pas être satire. Dans le cas présent, ces deux dessins offensent la mémoire de toutes les victimes du tremblement de terre et porte atteinte aux gens qui sont survécu et à la ville d’Amatrice", précise l’avocat, dans les colonnes de La Repubblica.

    "C'est pas Charlie Hebdo qui construit vos maisons, c'est la mafia"- Coco

    Pour rappel,  l'hebdomadaire a dans un premier temps publié le 31 août un premier dessin, sous le crayon de Félix, intitulé "sésime à l'italienne". La polémique avait alors rapidement enflé sur les réseaux sociaux puis dans les médias italiens.  La dessinatrice de Charlie Hebdo Coco y avait alors répondu avec un nouveau dessin où une femme écrasée sous les décombres lance aux Italiens : "C'est pas Charlie Hebdo qui construit vos maisons, c'est la mafia". 

    La municipalité a déposé sa plainte devant le parquet de Rieti (centre), pour demander aux magistrats de déterminer si Felix, Coco et les responsables du journal ont commis ou non un délit. 

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

      EN DIRECT - Omicron : 12 cas d'infection désormais détectés en France, 38 pays concernés par le nouveau variant

      Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

      Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

      Vaccination : le gouvernement réactive le numéro "coupe-file" pour les personnes âgées

      Lire et commenter
      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.