Séisme en Italie : les habitants de Norcia à la recherche d'abris

International
DirectLCI
SANS ABRI - Le centre de l’Italie a été touché par un nouveau séisme ce dimanche, le plus puissant qu'ait connu le pays depuis 1980, sans faire de morts. A Norcia, les habitants ont été évacués au petit matin. Si la plupart d’entre eux ont trouvé un logement pour la nuit, chez des proches ou dans des hôtels, certains vont devoir dormir dans leur voiture.

Un centre d'accueil a été créé aux abords de la ville de Norcia. C'est sous des tentes que les habitants ont pu être accueillis dès leur évacuation dimanche matin. 700 personnes ont pu trouver un abri de fortune, de la nourriture mais aussi des vêtements et des couvertures pour les aider à passer la nuit. 


Sur les 5000 habitants que compte la commune, bon nombre ont aussitôt pris la route pour se rendre chez des proches ou dans les centres d'accueil installés dans la région après les séismes du 24 août et de mercredi dernier.  Certains ont été acheminés vers des hôtels environnants, dans des bus affrêtés pour l'occasion. Certains, moins chanceux, doivent dormir dans leur véhicule.

Lire aussi

La solidarité s'organise

Le syndicat des agriculteurs, la Coldiretti, a invité tous ses adhérents d'Italie à aider leurs collègues des zones frappées par le tremblement de terre en leur envoyant immédiatement des caravanes et des camping-cars afin de leur permettre de rester auprès de leurs animaux et établissements agricoles. 


"Avec l'arrivée du froid, il faut donner la possibilité aux entreprises ayant subi des dégâts de rester sur place pour soigner les animaux, des vaches et des moutons essentiellement", explique la Coldiretti, qui estime à quelque 900 le nombre d'entreprises agricoles dans les zones les plus fortement frappées par le séisme. 


Miraculeusement, le séisme de magnitude 6.5 n'a fait aucune victime, mais le patrimoine architectural a beaucoup souffert : de la basilique San Benedetto, joyau du XIVe siècle, il ne reste que la façade et la cathédrale Santa Maria argentea est, elle  

aussi, partiellement détruite.

Lire aussi

En vidéo

Tremblements de terre en Italie : les ruines de la basilique de Norcia vues du ciel

En vidéo

Italie : la Basilique Saint Benoît détruite par le tremblement de terre

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter