Séisme en Malaisie : 4 touristes en garde à vue pour avoir posé nu sur une montagne sacrée

Séisme en Malaisie : 4 touristes en garde à vue pour avoir posé nu sur une montagne sacrée

International
DirectLCI
JUSTICE – Quatre touristes occidentaux sont en garde à vue depuis mardi, soupçonnés de s'être dénudés au sommet d'un mont sacré, ce qui aurait ensuite provoqué un tremblement de terre. Six autres personnes sont toujours recherchées par la police.

Ils sont accusés, par leur comportement, d'avoir provoqué un séisme meurtrier dans le pays. Depuis mardi, deux touristes Canadiens, un Britannique et un Néerlandais sont en garde à vue en Malaisie et sont soupçonnés de faire partie d'un groupe plus important de touristes qui ont posé nus au sommet du mont Kinabalu, une montagne sacrée. D'après une tribu locale, leur geste aurait ensuite provoqué un tremblement de terre mortel dans la région.

EN SAVOIR + >>  Accusés d'avoir provoqué un séisme en se mettant tout nus

"La colère des esprits"

La photo de leur petite séance d'exhibition avait fait le tour des réseaux sociaux, provoquant la colère des habitants de la région, très pieux, après le fort séisme qui a secoué la semaine dernière la montagne Kinabalu, l'un des sommets les plus élevés d'Asie du Sud-Est, et fait 18 morts. Un mont sacré pour la tribu Kadazan Dusun qui y vit et pense que c'est un lieu de repos pour les esprits. Dans la tribu, certains pensent que les agissements de ces touristes ont provoqué la colère des esprits et entraîné le tremblement de terre. 

Interpellé mardi soir par la police, les quatre touristes occidentaux en garde à vue ont ensuite été placés en détention provisoire pour au moins 4 jours. Six autres touristes sont toujours recherchés par la police. Les suspects pourraient être inculpés pour nuisances publiques, selon une source proche du dossier.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter