Indonésie : au moins 1.649 morts, selon un nouveau bilan

International
INTERNATIONAL - Plus d'une semaine après le tremblement de terre et le tsunami qui ont frappé l'île des Célèbes, les recherches continuent, bien que l'aide internationale peine à se rendre sur place. Le bilan ne cesse de s'alourdir.

Ils n'ont pas arrêté les recherches. Huit jours après le séisme de magnitude 7,5 suivi d'un tsunami, les sauveteurs poursuivaient samedi leurs recherches sur l'île des Célèbes en Indonésie, redoutant des maladies en raison des nombreux cadavres ensevelis. A ce jour, le bilan officiel fait état d'au moins 1.649 morts.


Plus de 1.000 personnes restent présumées disparues à Palu, ville de 350.000 habitants sur la côte ouest de l'île. Plus d'une semaine après les événements, les espoirs de retrouver des survivants s'amenuisent mais les autorités n'ont pas encore officiellement suspendu les recherches.

Les sauveteurs craignent que de nombreux corps en décomposition soient toujours sous les décombres à Petobo et Balaroa, deux quartiers de Palu qui ont été pratiquement rayés de la carte.  "La plupart des corps que nous avons retrouvés ne sont pas intacts et cela présente un danger pour les sauveteurs. Nous devons faire très attention à éviter toute contamination", explique Yusuf Latif, porte-parole de l'agence nationale de recherche et de secours, interrogé par l'AFP depuis Palu. "Nos équipes sont vaccinées mais nous devons être extrêmement prudents".


Le ministre de la Sécurité, le général Wiranto a déclaré que les zones les plus touchées devront être transformées en cimetière collectif et sanctuarisées. 


Sur place, l'aide internationale peine à arriver alors que La Croix Rouge indonésienne indiquait ce samedi qu'un avion venu d'Australie commençait à approvisionner les secours. 

A la recherche d'argent

L'ONU a, pour sa part, déclaré vendredi être en quête de 50,5 millions de dollars pour mettre en oeuvre un plan d'"activités de secours immédiat" élaboré avec les autorités indonésiennes. Il s'agit, selon l'organisation, de venir en aide à 191.000 personnes au cours des trois prochains mois. La double catastrophe a provoqué des dégâts à 65.000 habitations, dont 10.000 ont été complètement détruites par le tsunami et 15.000 endommagées par le séisme.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Indonésie : l'île des Célèbes dévastée par un séisme et un tsunami

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter