VIDÉO - Sénégal : bagarres et mouvement de foule font 8 morts dans un stade de football

DirectLCI
DRAME - Huit personnes sont mortes ce samedi soir à Dakar, après que des échauffourées ont entraîné un mouvement de foule et l’effondrement d'un mur du stade Demba-Diop. Au moins 60 blessés sont également à déplorer.

Le match de coupe de la Ligue sénégalaise entre l'US Ouakam et le Stade de Mbour s’est conclu tragiquement samedi soir. Dans un mouvement de foule entraîné par des affrontements dans les tribunes du stade Demba-Diop de Dakar, huit personnes ont trouvé la mort après l’affaissement d’un mur au moment où les spectateurs tentaient de regagner la sortie.


Selon l’agence de presse officielle du pays APS, la bousculade s’est produite à la suite de jets de pierres et de coups "à la fin de la période de prolongations" du match de foot. Pour disperser les supporters - qui avaient entièrement rempli le stade, précise-t-on -, la police a dû utiliser des gaz lacrymogènes. Un mouvement de panique s’est alors déclenché, écrasant de nombreuses personnes et menant à l'effondrement d'un mur soutenant les gradins.

En plus des huit morts, une soixantaine de blessés sont à déplorer. Un important dispositif de secours a été mis en place sur les lieux pour les prendre en charge. Ce n’est pas la première fois cette année que le Sénégal est pointé du doigt pour des débordements mortels lors de grands rassemblements. En avril, une vingtaine de personnes sont mortes pendant une manifestation religieuse.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter