Son selfie raté pourrait lui rapporter 240.000 euros

Son selfie raté pourrait lui rapporter 240.000 euros

DirectLCI
ARGENT - Rendu célèbre par la vidéo de son selfie raté, vue par plus de 29 millions de personnes en deux semaines, Jared Michael a signé un contrat avec une agence californienne. Ce Canadien pourrait empocher jusqu'à 240.000 euros.

C'est sans doute le coup de pied dans la tête le mieux indemnisé de l'histoire. Le 15 avril, Jared Michael, un jeune Canadien, poste sur Youtube une vidéo (visible ci-dessus) dans laquelle on le voit récolter un coup de pied en plein visage alors qu'il essaie de se prendre en photo sur des rails au passage d'un train. C'est en fait le conducteur, voulant l'écarter des rails, qui a frappé le jeune imprudent. Les images de ce ie raté ont rapidement fait le tour du monde, puisque 29,9 millions de personnes les ont depuis regardées sur le célèbre site de vidéos en ligne.

Aujourd'hui, cet échec pourrait rapporter très gros au jeune homme de 22 ans. Ce dernier a en effet signé un contrat avec Jukin Media, une agence californienne qui a pour mission, d'après la présentation de son site internet, de "récompenser les créateurs de vidéos en monétisant leur contenu et en favorisant une très large diffusion" . Selon cet accord, révélé par CBS News , la rentabilisation de la vidéo est estimée dans une fourchette allant de 1,50 à 11,50 euros toutes les 1.000 vues. Et Jared Michael touchera 70 % de la somme générée.

Il veut faire une école de cinéma

Sachant que la barre des 30 millions se rapproche, le calcul est (presque) vite fait. Le jeune homme devrait toucher une somme comprise entre 31.500 et 241.500 euros. Des chiffres impressionnants, qui pourraient encore augmenter si la vidéo continue de faire le buzz. De quoi faire tourner la tête de Jared Michael, qui s'est d'ailleurs dit "un peu inquiet" face aux proportions prises par cette histoire. "Mais je pense avoir une relation honnête avec l'agence, je leur fais confiance", a-t-il ajouté.

Le jeune homme a d'ores et déjà une idée de ce qu'il veut faire de tout cet argent. Attiré par le cinéma, il compte se payer des études dans une école reconnue et financer des idées de films sur lesquelles il travaille. Ses vacances au Pérou, où s'est déroulée la scène qui l'a rendu célèbre, sont en tout cas largement remboursées.

Plus d'articles

Lire et commenter