Française enlevée au Mali : son mari sort du silence

Française enlevée au Mali : son mari sort du silence

RAPT - Jean-Pierre Pétronin, l'époux de l'humanitaire de 66 ans enlevée samedi à Gao par des hommes armés, s'est confié à l'Agence France-Presse ce lundi. "C'est quand même dingue d'en arriver là", s'insurge-t-il, soulignant tout le travail effectué par sa femme auprès des enfants de Gao ces dernières années.

Il est "choqué". Jean-Pierre Pétronin, l'époux de l'humanitaire française de 66 ans enlevée samedi au Mali, est sorti du silence ce 26 décembre. "C'est quand même dingue d'en arriver là, après tout ce qu'elle a fait ces dernières années à Gao pour les enfants de 0 à 4 ans", s'est-il insurgé auprès de l'Agence France-Presse. Sophie Pétronin a été enlevée par des hommes armés dans cette cité du nord du pays, située dans une région instable en proie aux groupes jihadistes.

Elle y était pourtant "très bien entourée par les autorités maliennes" depuis son installation dans les années 2000, assure Jean-Pierre Pétronin. "Elle disait que ce n'était pas simple sur place, mais que ça allait. Je me disais que la ville était peut-être un peu plus sécurisée désormais, du fait de la présence des forces françaises. La preuve est que c'est toujours difficile", constate-t-il. 

Lire aussi

Est-ce une bande de voyous qui veulent de l'argent pour acheter des armes ou un rapt du groupe islamiste ? On n'en sait rien- Jean-Pierre Pétronin

"Est-ce une bande de voyous qui veulent de l'argent pour acheter des armes ou un rapt du groupe islamiste ? On n'en sait rien", répète Jean-Pierre Pétronin. Il confie par ailleurs avoir envoyé, au moment du drame, un mail à son épouse "pour lui souhaiter de bonnes fêtes et lui demander de faire attention". "Elle  ne m'a pas répondu", regrette-t-il.

Lire aussi

En vidéo

Mali : quatre ans de présence française

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron désormais confirmées en France

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.