Sortie des Etats-Unis de l’accord de Paris : DiCaprio, Katy Perry, Michael Moore, les people réagissent à la décision de Donald Trump

International
PAS CONTENT - Face au retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris annoncé par Donald Trump jeudi, de nombreuses personnalités du showbiz américain, Leonardo DiCaprio en tête, s’en sont pris - parfois violemment - à leur président sur les réseaux sociaux.

Il n'aura pas fallu longtemps aux "people"américains pour s'élever contre la décision de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord de Paris. Engagé de longue date pour la préservation de l'environnement et la lutte contre le réchauffement climatique, Leonardo DiCaprio a été l'un des premiers à dégainer sur Twitter. Alors qu'il avait demandé à son président quelques heures avant l'annonce de prendre "la décision la plus morale aujourd'hui pour protéger les générations futures", l'acteur a ensuite écrit que "notre planète souffre" et qu'il "est plus important que jamais d'agir".

Une réaction policée de la part de Leonardo DiCaprio, qui contraste avec les tweets plus énergiques de certains de ses camarades. "Honte à toi Donald Trump, des personnes perdent leur vie, leurs maisons et des opportunités économiques avec ta décision puérile de refuser d'honorer l'accord de Paris", a partagé l'acteur Mark Ruffalo, lui aussi particulièrement engagé dans le combat écologique. L'agressivité monte d'un ton dans le message du chanteur John Legend : "Nous devons stopper ce trou du c... C'est urgent. Il faut voter en 2018", invective-t-il, en référence aux élections de mi-mandat aux Etats-Unis, qui renouvelleront la Chambre des représentants et un tiers du Sénat.

Dans son style toujours particulier, le réalisateur Michael Morre à lui aussi réagi à l'annonce de son président. Un tweet qui se passe de traduction...

La chanteuse Katy Perry y est allée elle aussi de son message contre Donald Trump, partageant une courte vidéo vantant les effets positifs de l'action pour le climat, sous laquelle elle lui "demande humblement de se rappeler que (ses) enfants (de Donald Trump), leurs enfants et tous les enfants devront vivre avec le résultat de (sa) décision". Pour l'acteur Ben Stiller, le choix du président américian est "un pas en arrière. Nous devrions guider le monde sur cela (le climat)", se désole-t-il. 

Enfin, la chanteuse Cher a tenu à adresser un message au reste de la planète, demandant de comprendre que "des millions d'entre nous (les Américains) sont pris en otage par un dictateur fou !! Il met à la poubelle les valeurs américaines et admire les assassins".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter