Soupçons de viols en Centrafrique : nouvelles allégations visant un militaire français

International

CENTRAFRIQUE – Une nouvelle affaire de viol mettant en cause un militaire français participant à l'opération Sangaris en Centrafrique pourrait éclater suite à des allégations rapportées ces derniers jours à l'ONU.

En pleine enquête sur des accusations de viols portées à l'encontre de soldats français engagés début 2014 en Centrafrique, de nouvelles allégations visant un militaire français ont été récemment rapportées à l'ONU. Le personnel de l'organisation internationale a ainsi été informé le 30 août dernier de faits qui se seraient produits il y a un an.

Une jeune faille aurait été victime d'abus sexuels de la part d'un militaire français participant à l'opération Sangaris de stabilisation en Centrafrique. L'AFP rapporte que la jeune fille a donné naissance à un enfant en avril dernier et qu'elle a déposé plainte pour reconnaissance de paternité auprès des autorités locales. Selon le Haut Commissaire aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, les autorités françaises ont été informées des allégations rapportées au personnel onusien.

Plusieurs enquêtes en cours

"Ceci est la dernière d'une série d'allégations effroyables d'abus et d'exploitation sexuelle par des troupes étrangères en RCA", a déclaré M. Zeid, en visite à Bangui, selon un communiqué de l'ONU qui mène également des enquêtes sur des crimes similaires dont se seraient rendus coupables des casques bleus marocains et burundais sous commandement de l'ONU.

EN SAVOIR + >> Soupçons de viols en Centrafrique : les explications de l'armée

Depuis un an, une enquête est ouverte à Paris pour viols sur mineurs de moins de 15 ans visant 14 soldats français ayant participé à l'opération Sangaris entre décembre 2013 et juin 2014. Les faits auraient été commis sur une dizaine d'enfants, moyennant argent et nourriture, sur le site de l'aéroport de M'Poko (à Bangui) au cours de cette période. Parallèlement à ces investigations judiciaires, l'armée a déclenché une enquête de commandement visant à savoir s'il y a eu dysfonctionnement ou non de la chaîne de commandement, notamment concernant l'encadrement des soldats.
 

A LIRE AUSSI >> Militaires français accusés de viol en Centrafrique : le récit-choc des enfants devant l'ONU

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter