SpaceX veut aller encore plus loin avec Falcon Heavy et ses fusées recyclables

International
DirectLCI
RECYCLAGE - Elon Musk, le patron de la société américaine, a annoncé ce vendredi vouloir aller encore plus loin dans la réutilisation de ses fusées. Pour la première fois, SpaceX est parvenue à recycler une fusée et à la lancer jeudi une seconde fois dans l’espace.

Le lancement est historique. La société américaine Space X (Space Exploration Technologies), appartenant au milliardaire Elon Musk, qui rêve de démocratiser les voyages dans l’espace, est parvenue à envoyer dans l’espace une fusée pour la deuxième fois


 Le lanceur Falcon 9, qui déjà été utilisé en avril 2016, a décollé du Centre spatial Kennedy de Floride (Etats-Unis) jeudi à 18h37 (00h37 vendredi en France). Celui-ci a pour objectif de placer sur orbite un satellite de communication pour l’opérateur luxembourgeois SES-10.

Plus intéressant, une fois que le lanceur s’est retrouvé correctement placé sur la trajectoire, le premier étage de la fusée a fait demi-tour vers une plate-forme qui se situe au cœur de l’océan Atlantique. Un second retour sur la planète qui s’est révélé être un succès. "Il a fallu quinze ans pour en arriver là, s’est ému Elon Musk. Ce sera au bout du compte une énorme révolution pour les voyages dans l’espace."


En recyclant ses lanceurs, la société Space X espère réduire de 30% le prix de ses missions pour appliquer des tarifs inférieurs à ceux pratiqués par ses concurrents, Arianespace en tête. La mise en orbite s’élève normalement à 62 millions de dollars, soit 57,8 millions d’euros. 

Encore plus loin avec Falcon Heavy ?

Vendredi soir, Elon Musk a affirmé vouloir aller encore plus loin dans la réutilisation de ses fusées.  "(Nous sommes) en train d'envisager de ramener l'étage supérieur sur le vol  de démonstration de Falcon Heavy pour une réutilisation complète", a révélé le  milliardaire sur Twitter.  "Les chances de réussite sont faibles, mais peut-être que ça vaut le coup", a-t-il ajouté. 

Le lanceur lourd "Falcon Heavy" est la dernière fusée développée par SpaceX avec la capacité de propulser en orbite une charge utile de 54 tonnes, une masse équivalente à celle d'un Boeing 737 avec passagers, bagages, équipage et 

carburant. Le premier test de cette fusée aura lieu à la fin de l'été prochain, a indiqué Elon Musk. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter