Suède : le gouvernement prépare la population à la guerre

Suède : le gouvernement prépare la population à la guerre

DirectLCI
PRINCIPE DE PRÉCAUTION - Afin de parer à toute éventualité, le gouvernement suédois va faire parvenir à tous ses citoyens dans les prochains jours un manuel appelé "En cas de crise ou de guerre". Son objectif : préparer au mieux la population en cas de scénario catastrophe (guerre, attentat, catastrophe…) sur le sol suédois.

C’est ce qui s’appelle être très prévoyant. Compte-tenu, notamment, du contexte politique qu’il estime tendu entre la Russie et les pays occidentaux, le gouvernement suédois a décidé d’informer et de former sa population afin que celle-ci adopte le plus rapidement possible les bons réflexes en cas de conflit armé, mais aussi de catastrophe naturelle.

Ainsi, à partir de la fin du mois et jusqu’au 3 juin, tous les Suédois (10 millions, 4,8 millions de foyers) recevront dans leur boîte aux lettres un manuel intitulé "En cas de crise ou de guerre". Ce livret d’une vingtaine de pages illustrées (édité en treize langues !) détaillera les mesures à prendre et à suivre en cas de situation exceptionnelle. Exemples des questions abordées : comment s’informer ? Quelle nourriture stocker ? Où y a-t-il des abris ? etc.

Les menaces existentDan Eliasson, directeur général de l’Agence suédoise de la sécurité civile MSB

"Même si la Suède est plus sûre que de nombreux autres pays, les menaces existent, a souligné Dan Eliasson, directeur général de l’Agence suédoise de la sécurité civile MSB, lors de la présentation du manuel. Il est important que tous les Suédois sachent ce que sont ces menaces pour pouvoir se préparer." De son côté, Christina Andersson, responsable de la conception du livret, a précisé : "Un conflit militaire à proximité affecterait nos importations de marchandises, notamment alimentaires, même s’il ne s’étendait pas à notre territoire."

Déjà en 1961...

Ce n’est pas la première fois que la Suède, qui ne fait pas partie de l’OTAN, édite ce type de manuel d’anticipation et de prévention à destination de ses citoyens. Ainsi, en 1961, pendant la Guerre froide, une initiative similaire avait été lancée. Pourtant, cela fait plus de deux siècles que la Suède n’a pas connue de conflit armé sur son territoire…

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter