Suède : une mère et son fils poignardés à mort dans un magasin Ikea

International
FAIT DIVERS - Un homme de 28 ans et sa mère de 55 ans ont été poignardés à mort et une troisième personne, qui pourrait être l'agresseur, a été grièvement blessée lundi dans un magasin Ikea suédois à Västerås.

Les victimes sont une femme de 55 ans et son fils de 28 ans. Lundi en début d'après-midi, deux personnes ont été tuées dans un magasin Ikea à Västerås (centre de la Suède), poignardées pour une raison encore inconnue, a indiqué la police. "Vers 13 heures est arrivé un appel à la police faisant état de blessés à Ikea (...). Sur place se trouvaient un homme et une femme qui avaient été poignardés et qui ont succombé ensuite à leurs blessures. Une autre personne est grièvement blessée", ont expliqué les forces de l'ordre dans un communiqué, précisant qu'un homme soupçonné d'avoir porté les coups mortels avait été arrêté.

"La femme et son fils étaient là en vacances, habitant une autre région du pays, mais ils avaient des liens avec Västerås", a également écrit VLT sans citer de source. "Ils étaient chez Ikea pour faire du shopping. Au rayon accessoires de cuisine, il s'est passé quelque chose qui a fait qu'ils ont été attaqués avec un couteau", a ajouté le quotidien.

Deux suspects interpellés

Le suspect principal est la personne retrouvée grièvement blessée, un homme âgé d'environ 35 ans qui a été immédiatement envoyé en salle d'opération, a précisé la porte-parole des autorités sanitaires régionales. Un homme de 23 ans a quant à lui été interpellé à un arrêt de bus proche du magasin Ikea, peu de temps après les faits. La police n'a pas précisé quel est le rôle présumé de chacun d'entre eux. Mais le second suspect niait les faits ce mardi matin, tandis que le premier, blessé n'avait toujours pas pu être interrogé en raison de son état critique. 

D'après des sources policières citées par VLT, "les suspects ont selon toute vraisemblance utilisé des couteaux provenant des rayons d'Ikea". Les enquêteurs devront éclaircir s'il y a des liens entre les victimes et les agresseurs, les raisons pour lesquelles seules deux personnes ont été visées parmi les centaines qui se trouvaient dans le magasin à ce moment-là, et enfin les conditions dans lesquelles a été blessé l'homme de 35 ans.

A LIRE AUSSI
>>
Pays-Bas - Ikea en a marre des parties de cache-cache géantes dans ses magasins
>> Après la mort de deux enfants, Ikea lance l'alerte sur des meubles mal fixés

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter