Syrie : 22 rebelles blessés dans une attaque chimique du groupe État islamique

Syrie : 22 rebelles blessés dans une attaque chimique du groupe État islamique

SYRIE - L'armée turque a annoncé dimanche que 22 rebelles soutenus par Ankara ont été blessées dans une attaque chimique lancée par le groupe État Islamique dans le nord de la Syrie, à proximité de la frontière.

À moins de cent kilomètres au nord d'Alep en Syrie, le groupe État islamique a utilisé des armes chimiques, selon les autorités turques, qui sont intervenues pour secourir les victimes. Au total, 22 rebelles, soutenus par la Turquie, ont été blessés lors de cette attaque survenue dans le village de Khaliliya, proche de la frontière.

"Après une roquette lancée par Daech", ces "membres de l'opposition ont été atteints aux yeux et au corps par du gaz toxique", a indiqué dimanche 27 novembre l'armée turque dans un communiqué. 

Déloger les jihadistes de cette zone frontalière

Selon les médias, ils ont ensuite été emmenés vers la Turquie pour être soignés dans un hôpital de Kilis, dans le sud du pays. Dans les images diffusées par la télévision locale, les secouristes étaient vêtus de combinaisons adaptées à ce genre de situation et portaient des masques à gaz.

Les rebelles syriens actifs dans la région sont soutenus par les militaires turcs, qui tentent de déloger les jihadistes de cette zone. Les localités de Al-Raï et de Jarablous ont d'ailleurs déjà été reprises.

Lire aussi

    En vidéo

    Découverte de la plus grande usine d'armement de l'Etat Islamique

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

    Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

    EN DIRECT - L'ONU "profondément inquiète" de l'escalade des violences en Israël et dans les territoires palestiniens occupés

    Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

    Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

    Lire et commenter

    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.