Syrie : Daech fait exploser l'un des plus célèbres temples de Palmyre

Syrie : Daech fait exploser l'un des plus célèbres temples de Palmyre

TERRORISME – Les djihadistes de l'Etat islamique ont dynamité dimanche le temple de Baalshamin, l'un des plus célèbres de la cité antique de Palmyre.

La "Perle du désert" ne sera-t-elle bientôt plus que du sable ? Le groupe terroriste Etat islamique (EI), qui a conquis en mai dernier la cité antique de Palmyre, trésor archéologique mondial inscrit au patrimoine de l'humanité, a dynamité dimanche le temple de Baalshamin, l'un des sanctuaires les plus importants et les plus célèbres du site.

"Daech [acronyme en arabe de ‘EI’] a placé aujourd'hui une grande quantité d'explosifs dans le temple de Baalshamin avant de le faire exploser. Le bâtiment est en grande partie détruit", a annoncé Maamoun Abdulkarim, le directeur général des Antiquités et des musées de Syrie. Ce temple, érigé en l'an 17, avait été agrandi par l'empereur romain Hadrien en 130. Dimanche, la partie close du temple, la "cella", a été entièrement détruite, ainsi qu'un certain nombre de colonnes qui l'entouraient. "Nos plus sombres prédictions sont malheureusement en train de se réaliser", a déploré Maamoun Abdulkarim.

Le directeur des antiquités de Palmyre exécuté la semaine dernière

Depuis plusieurs semaines, les djihadistes réduisent peu à peu à néant les ruines de la cité antique. Début juillet, l'Unesco s'était émue de la destruction de bustes funéraires, "un spectacle d'une perversité glaçante". Quelques jours plus tard, les terroristes avaient également cassé la statue du lion d'Athéna, qui se trouvait à l'entrée du musée des antiquités de Palmyre. Mardi, enfin, ils ont exécuté l'ancien patron des antiquités de Palmyre, Khaled al-Assaad, considéré comme le plus grand expert mondial de la cité. "Des habitants de la ville m'ont dit que le groupe de l'EI avait découpé en morceaux le corps de mon père après l'avoir accroché durant un jour à un poteau", a déclaré dimanche l'un de ses fils.

À LIRE AUSSI
>>
Qui était Khaled al-Assaad, l'archéologue décapité par Daech
>>
Le numéro 2 de l'Etat Islamique tué dans une frappe américaine

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

EN DIRECT - Variants : le Dr Anthony Fauci "quasiment certain" qu'Omicron n'est pas plus grave que Delta

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.