Syrie : des frappes contre des forces pro-régime font au moins 52 morts

Syrie : des frappes contre des forces pro-régime font au moins 52 morts

DirectLCI
BILAN - Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, des frappes menées durant la nuit de dimanche à lundi dans l'est de la Syrie ont fait au moins 52 morts parmi les combattants pro-régime, dont 30 Irakiens. Les Etats-Unis ont démenti être à l'origine du raid.

Des frappes particulièrement meurtrières dans l'est de la Syrie. Au moins 52 combattants pro-régime, dont 30 Irakiens et 16 Syriens, ont été tués dans la nuit de dimanche à lundi dans la région d'al-Hari, selon un bilan transmis par l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, une ONG basée à Londres.


Parmi les victimes figurent "des soldats et des membres de milices loyalistes", a précisé l'Observatoire. 

En vidéo

Bachar al-Assad : vers le contrôle de l'ensemble de la Syrie ?

Démenti de la coalition

Les médias d'Etat syriens ont attribué ces raids à la coalition menée par les Etats-Unis. Mais la coalition a démenti lundi avoir mené cette opération. 


La semaine dernière, le président Bachar el-Assad avait déclaré qu'il considérait les Etats-Unis comme une puissance occupante en Syrie et que sa position était de "soutenir tout acte de résistance, que ce soit contre les terroristes ou contre les forces d'occupation, quelle que soit leur nationalité".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter