Syrie : des frappes israéliennes font six morts chez les combattants pro-régime près de Damas, dont deux du Djihad Islamique

Frappes israeliennes contre le Djihad islamiste en Syrie et à Gaza
International

RIPOSTES - Des frappes israéliennes près de Damas ont fait six morts dans la nuit de dimanche à lundi, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Les frappes avaient été revendiquées quelques heures plus tôt par les autorités israéliennes.

Ce lundi, l'armée israélienne a revendiqué une série d'attaques aériennes contre des "positions" du Djihad Islamique en Syrie. Des frappes qui ont un total de six morts chez les combattants pro-régime, dont deux membres du mouvement Djihad islamique, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane a également indiqué à l'AFP que quatre combattants pro-iraniens, dont un Syrien, figurent également parmi les victimes.

"En représailles (ndlr : à des tirs de roquettes du Djihad islamique depuis Gaza), des avions de combat de l'armée israélienne ont bombardé des cibles du Djihad Islamique au sud de Damas", a indiqué l'armée israélienne dans un communiqué après minuit. Selon une source militaire syrienne citée par l'agence de presse officielle syrienne Sana, "l'aviation militaire israélienne (...) a visé les environs de Damas avec plusieurs salves de missiles".

Lire aussi

Toujours selon l'agence Sana, la "majorité" des missiles israéliens ont été "détruits avant d'atteindre leurs cibles" tandis que d'autres ont été déviés de leur trajectoire. Les forces israéliennes sont souvent accusées par les autorités à Damas de mener des frappes en Syrie, mais elles revendiquent rarement des bombardements chez le voisin syrien, qu'elles accusent d'héberger des éléments qui lui sont hostiles comme le Hezbollah libanais, les forces iraniennes Al-Qods, et le Djihad Islamique.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent