Syrie : la coalition tue deux dirigeants de Daech impliqués dans les attentats du 13-Novembre

Syrie : la coalition tue deux dirigeants de Daech impliqués dans les attentats du 13-Novembre

DJIHADISTES - Trois dirigeants du groupe Etat islamique ont été tués le 4 décembre à Raqqa en Syrie lors d'une frappe aérienne de la coalition, a annoncé ce mardi le Pentagone. Deux d'entre eux ont aidé à la préparation des attentats du 13-Novembre.

Nouvelles défaites pour Daech. Selon le Pentagone, la coalition a tué trois responsables du groupe djihadiste "directement impliqués dans des attentats extérieurs à la Syrie et dans le recrutement de combattants étrangers", lors d'une frappe aérienne le 4 décembre à Raqqa en Syrie.

"Deux de ces dirigeants - Salah Gourmat et Sammy Djedou - ont aidé à la préparation des attentats du 13 novembre 2015, à Paris", précise un communiqué du Pentagone. Selon nos informations, Salah Gourmat était un Franco-Algérien, anciennement étudiant en mécanisme industriel et livreur de pizza. Il avait été condamné en France dans une affaire de filière djihadiste. 

Lui et Sammy Djedou étaient "de proches associés de Abou Mohammed al-Adnani, le responsable de la coordination des opérations extérieures qui est mort dans une frappe de la coalition en août", ajoutent les Américains. La Russie avait elle aussi revendiqué la mort de ce leader djihadiste.

Toute l'info sur

Les attentats du 13 novembre, trois ans après

Lire aussi

    Mettre au point des attentats en Occident

    Le troisième dirigeant du groupe tué par la coalition menée par les Etats-Unis début décembre est Walid Hamman, chargé d'organiser des attaques-suicide et condamné par contumace en Belgique pour une tentative d'attentat avortée en 2015, selon les Etats-Unis.

    Les trois hommes, qui travaillaient ensemble "pour mettre au point des attentats en Occident", faisaient partie du réseau du cadre franco-tunisien de l'EI, Boubaker El Hakim. Il a lui aussi été tué dans une frappe de la coalition le 16 novembre.

    Lire aussi

      En vidéo

      Raqqa, cité modèle des jihadistes et cible numéro 1 de la coalition internationale

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

      EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

      Les discothèques refermées 4 semaines : "complètement disproportionné", réagit le monde de la nuit

      Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

      Covid-19 : pourquoi les enfants sont devenus le "moteur de l’épidémie" ?

      Lire et commenter
      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.