Syrie : l’armée de Bachar al-Assad reprend la moitié de Palmyre à Daech

DAECH – L’armée syrienne a repris le contrôle d'une grande moitié de la ville syrienne de Palmyre, selon une source militaire, citée par la télévision officielle du pays.

Daech l'occupe depuis près d'un an. L’armée syrienne a repris le contrôle d'une partie de la ville antique de Palmyre au groupe terroriste Etat islamique. C’est ce qu’annonce vendredi une source militaire à la télévision officielle syrienne. "Nos forces armées, en coordination avec les (miliciens) des Forces de défense nationale, ont pris le contrôle de l’ancienne citadelle de Palmyre, après avoir infligé de lourdes pertes aux terroristes de Daech", indique la source militaire.

Ses joyaux archéologiques saccagés par l'EI

L’Etat islamique s’était emparé de la citadelle de Palmyre le 23 mai 2015 et y avait installé son drapeau. Depuis cette prise, le groupe terroriste contrôlait la ville. A coups d’explosifs, la majorité des trésors archéologiques de la ville, inscrits au patrimoine mondial de l’humanit,é ont été détruits, comme l’arc de triomphe de Palmyre, vieux de plus de 2000 ans, et dynamité le 6 octobre dernier.

A LIRE AUSSI

>>  PHOTOS - Destruction de l'arc de triomphe de Palmyre : ces joyaux archéologiques saccagés par Daech

>>  Palmyre : la cité antique truffée d'explosifs par l'Etat islamique

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination des enfants au menu du Conseil de défense lundi

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait au moins 13 morts, des milliers d'habitants ont fui Java

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.