Taïwan : le canard géant victime des aigles

Taïwan : le canard géant victime des aigles

DirectLCI
VIDEO – Un canard gonflable de 18 mètres, œuvre du néerlandais Florentijn Hoffman, a explosé le 31 décembre, dans le port de Keelung, à Taïwan. Des aigles seraient à l'origine du drame.

Le canard géant n'aura pas vu 2014. Cette œuvre d'art gonflable haute de 18 mètres, qui stationnait dans un port taïwanais, a mystérieusement explosé mardi, quelques heures avant le passage à la nouvelle année, rapporte la BBC . La cause de l'accident reste pour l'heure indéterminée mais une piste sérieuse évoque l'attaque d'aigles qui auraient percé le volatile avec leurs griffes.

Ce canard géant a été dessiné par l'artiste néerlandais Florentijn Hoffman et devait participer aux célébrations du Nouvel An. Il était arrivé le 20 décembre à Keelung et avait précédemment été vu dans le port taïwanais de Kaohsiung . "Nous voulons nous excuser auprès des fans du canard jaune, a indiqué Huang Jing-tai, l'un des organisateurs. Nous allons l'examiner attentivement pour connaître les causes."

Une malédiction taïwanaise ?

Cette brusque disparition du canard semble accréditer la thèse de la malédiction taïwanaise. En effet, un mois plus tôt, un autre palmipède géant avait été mis à plat dans un autre port de l'île, quand un séisme avait endommagé le générateur servant à le gonfler. Enfin en septembre, un troisième canard avait été ramené à terre de toute urgence en raison de l'arrivée d'un typhon.

Mais que les fans du canard géant se rassurent. Il en existe de nombreux exemplaires. L'un d'entre eux avait d'ailleurs pu être aperçu en France en 2007, dans le port de Saint-Nazaire .

Plus d'articles