Afghanistan : 16 Français et leurs familles ont pu être évacués, annonce Jean-Yves Le Drian

Premier avion pour l'étranger décollant de Kaboul depuis le retrait américain

TRANSPORT - Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a annoncé sur Twitter que seize Français et leurs familles ont pu partir d'Afghanistan ce dimanche, notamment grâce à l'aide du Qatar.

Si la France a interrompu, le 27 août au soir, son pont aérien permettant l'évacuation de ses ressortissants et d'Afghans, Jean-Yves Le Drian avait déclaré que "quelques dizaines" de Français étaient toujours en Afghanistan. Finalement, ce sont 16 nouvelles familles qui ont pu être évacuées ce dimanche 19 septembre.

Toute l'info sur

L'Afghanistan aux mains des talibans

"16 Français et leurs ayant droit ont pu partir d’Afghanistan aujourd’hui", a écrit le locataire du Quai d'Orsay dans un tweet, ne manquant pas de souligner "l'aide déterminante du Qatar". Après le retrait des forces américaines le 31 août, l'aéroport de Kaboul a repris ses activités dès le 9 septembre avec notamment des vols d'évacuation et un premier vol commercial lundi.

"Après ma visite à Doha, remerciements appuyés pour la poursuite de cette remarquable coopération pour l'évacuation des Français et des Afghans menacés", poursuit le chef de la diplomatie. 

Le ministre s'était rendu au Qatar le 12 et 13 septembre, notamment pour "achever l'évacuation" de plusieurs personnes et offrir une "protection" aux Afghans qui craignent pour leur vie sous le régime des talibans. Au total, environ 2800 personnes ont été évacuées par Paris, parmi lesquelles quelque 2600 Afghans.

Lire aussi

Durant cette crise afghane, le Qatar est devenu un acteur incontournable. C'est déjà via ce pays que transitait le pont aérien mis en place par la France pour poursuivre des évacuations de ses ressortissants et d'Afghans menacés par les talibans. 

Le pays a également joué un rôle de médiateur influent après avoir accueilli pendant des années les pourparlers entre les talibans et les États-Unis. L'émir du Qatar a par ailleurs été le premier haut responsable étranger à rencontrer le nouveau gouvernement taliban.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

Grève à la SNCF : 8 trains sur 10 sur la ligne TGV Atlantique ce samedi

EN DIRECT - Covid-19 : le taux d'incidence remonte en Allemagne, pour atteindre son niveau de mai

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.