Tempête Harvey : un couvre-feu décrété à Houston pour éviter les pillages

VOLS - Le maire de Houston a annoncé mardi qu’un couvre-feu était mis en place de 22h à 5 h dans la ville jusqu’à nouvel ordre. Pour une question de sécurité, mais aussi et surtout pour éviter les pillages.

Le maire de Houston, Sylvester Turner, a annoncé mardi en conférence de presse la mise en place d’un couvre-feu jusqu’à nouvel ordre dans la ville de Houston. "J’impose un couvre-feu de 22 heures à 5 heures pour empêcher toute atteinte aux biens dans les maisons évacuées dans les limites de la ville", a tweeté le maire. L’horaire a finalement été rectifié, afin de débuter chaque jour à minuit et non à 22 heures. Une modification qui doit permettre aux secouristes de travailler plus longtemps.

Nous avons eu à faire à des voleurs armésArt Acevedo, chef de la police de Houston

D’après les autorités de la ville texane, la décision du couvre-feu a été prise pour deux raisons : empêcher la population de prendre des risques en se déplaçant en pleine nuit malgré les inondations, et surtout éviter les vols dans les maisons abandonnées.


"Il y a eu des pillages", dévoile le chef de la police Art Acevedo. "Nous avons eu à faire à des voleurs armés qui faisaient le tour hier pour dévaliser notre communauté et victimiser une nouvelles fois". En plus des personnes ayant dû quitter leur logement à cause des inondations, des dizaines de milliers d’habitants du sud de Houston ont été obligé d’évacuer leur maison mardi en raison de brèches repérées dans une digue. De quoi pousser les pillards à venir se servir dans les bâtiments abandonnés.

Le maire de la ville a également tenu à préciser que la décision répond à des raisons de sécurité. "Nous avons un tas de menaces, pas seulement en terme de sécurité, mais aussi de sûreté. Il y a beaucoup de débris", a-t-il expliqué. "En raison de la situation actuelle et du fait que tant de gens sont partis de leur domicile, que le courant est coupé et qu’il est dangereux d’être sur la route tard la nuit j’ai décidé d’imposer un couvre-feu qui commence immédiatement ce soir (mardi soir, ndlr)".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'ouragan Harvey frappe les Etats-Unis

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter