Tensions Paris-Washington : la vice-présidente américaine Kamala Harris bientôt en visite en France

Description du sujet digitial

DÉTENTE- La Vice-présidente américaine sera à Paris en novembre, pour sa première visite officielle en France. Kamala Harris aura l'occasion d'évoquer "l'importance de la relation transatlantique", selon la Maison Blanche, dans une atmosphère récemment refroidie par la crise des sous-marins.

Kamala Harris et Emmanuel Macron "discuteront de l'importance de la relation transatlantique pour la paix et la sécurité dans le monde", a expliqué la Maison Blanche en annonçant la visite de la vice-présidente américaine à Paris les 11 et 12 novembre prochains. Cette visite officielle intervient alors que la relation entre la France et les États-Unis a été récemment mise à mal par l'affaire dite des sous-marins : la création d'un partenariat stratégique pour la zone indo-pacifique qui n'inclut pas Paris, assorti de l'annulation d'une commande australienne de submersibles, au profit des Américains.

Toute l'info sur

Affaire des sous-marins : une crise inédite entre la France, l'Australie et les États-Unis

Le secrétaire d'État américain Anthony Blinken était venu à Paris au début du mois, dans une mission affichée d'apaisement des relations entre les deux pays. La francophilie et la parfaite maîtrise du français du chef de la diplomatie américaine avaient contribué à la reprise d'un dialogue heurté depuis quelques semaines. Kamala Harris, si elle a passé quelques années de son adolescence à Montréal, et suivi les cours d'un lycée francophone, ne semble pas avoir conservé la maîtrise de la langue, contrairement à une rumeur qui avait accompagné son élection

Nouvel entretien téléphonique Macron-Biden

Le président français s'est, lui aussi, "réjoui" de la prochaine visite de la vice-présidente américaine, précisant qu'elle aurait lieu dans le cadre du Forum de Paris sur la Paix le 11 novembre, et de la Conférence internationale sur la Libye le 12.  L'Élysée annonçait dans le même communiqué qu'un nouvel entretien téléphonique avait eu lieu entre Joe Biden et Emmanuel Macron, la seconde depuis le début de la crise de confiance dénoncée par Paris

Lire aussi

Il a été question entre les deux présidents des "travaux engagés pour garantir la confiance", endommagée par l'annonce du partenariat stratégique Aukus, le 15 septembre dernier. Pour l'Élysée comme pour la Maison Blanche, qui ont diffusé des communiqués très proches, ils auraient également discuté de "la mise en place d’une défense européenne plus forte, et complémentaire de l’OTAN", et se promettent d'approfondir ce dialogue lors du sommet du G20 de Rome à la fin du mois d'octobre, où ils seront présents tous les deux. La visite de Kamala Harris est présentée des deux côtés de l'Atlantique comme la continuation au mois de novembre de cette reprise de dialogue direct entre Paris et Washington.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Omicron : que sait-on de ce variant qui inquiète la planète ?

Covid-19 : un officier de gendarmerie relevé de ses fonctions pour refus de vaccination

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.