Texas : les étranges images de l'arrestation de Sandra Bland, retrouvée morte dans sa cellule

Texas : les étranges images de l'arrestation de Sandra Bland, retrouvée morte dans sa cellule

ÉTATS-UNIS – Pour tenter de désamorcer les tensions, la police texane a diffusé la vidéo de l'arrestation de Sandra Bland, retrouvée morte dans sa cellule trois jours après une interpellation pour une banale erreur de conduite. Des images qui contredisent la version des forces de l'ordre.

La police a-t-elle abusé de ses pouvoirs au moment d'interpeller Sanda Bland ? Le cas de cette jeune femme, retrouvée pendue dans sa cellule trois jours après avoir été arrêtée pour n'avoir pas mis son clignotant avant de changer de file, relance le débat sur les violences des forces de l'ordre envers les Noirs. À tel point que, mardi, pour tenter de désamorcer les tensions, la police a diffusé les images de l'arrestation de Sandra Bland. Mais celles-ci, loin d'accréditer la thèse des forces de l'ordre, jettent encore plus le trouble sur cette affaire.

Une arrestation trop violente ?

Il y a d'abord l'arrestation elle-même. Peu après la mort de la jeune femme, le shérif de Waller avait expliqué que, si l'interpellation ne s'était pas faite en douceur, c'était parce que la victime s'était battue avec un agent. Or, sur les images, rien de tout cela n'apparaît. On voit en revanche le policier venu la contrôler ouvrir de force la portière de la voiture et saisir la jeune femme pour l'obliger à sortir, avant de la menacer à l'aide d'un taser en lui criant : “Je vais t'allumer.” Dans un second temps, hors-champ cette fois, on entend la jeune femme se plaindre d'avoir été jetée au sol, ce qu'a d'ailleurs confirmé une autre vidéo amateur diffusée depuis sur Internet.

Un comportement inacceptable, jugent nombre de responsables texans. Royce West, un élu démocrate du Parlement texan, a ainsi estimé que “quiconque a vu cette vidéo est d'accord avec (lui) pour dire que Sandra Bland ne méritait pas d'être arrêtée”. Un avis que partage également Steve McCraw, directeur du Département de la sécurité publique du Texas, qui a assuré lors d'une conférence de presse que l'agent responsable de l'arrestation “n'a pas respecté les procédures”. “L'individu a le droit de savoir ce qui va lui arriver. […] Quelle que soit la situation, un policier de l'État du Texas a l'obligation de faire preuve de courtoisie et de professionnalisme et ça n'a pas été le cas”, a ajouté McCraw, qui a décidé de le suspendre.

La vidéo a-t-elle été trafiquée ?

D'autres éléments de la vidéo sont également troublants. À plusieurs reprises, les images diffusées par la police semblent avoir été grossièrement trafiquées, avec des coupures et des retours en arrière alors que le son, lui, ne rencontre aucun problème. À un moment, on voit par exemple un homme s'approcher de la voiture de police, avant de disparaître puis de recommencer. Les responsables de la police texane assurent qu'il s'agit d'un simple bug des caméras embarquées, et non pas d'une manipulation volontaire. Reste à savoir si sa version des faits convaincra le procureur du comté, qui a annoncé lundi qu'il se saisissait de l'affaire et qu'il entendait la traiter de manière aussi poussée qu'une enquête pour meurtre.

EN SAVOIR +
>>
Bavure ou suicide ? Une Afro-Américaine meurt en prison trois jours après son arrestation
>>
Un procureur se saisit de l'enquête après la mort trouble de Sandra Bland

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

Présidentielle 2022 : les équipes d'Eric Zemmour partent à la chasse aux parrainages

EN DIRECT - Présidentielle : "Eric Zemmour a créé sa campagne sur des propos chocs et il se plaint aujourd'hui"

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Variant Omicron : le PDG de Moderna juge prématuré de se prononcer sur l'efficacité de la 3e dose

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.