Thaïlande : qui sont les secouristes qui ont retrouvé les enfants et leur entraîneur au fond de la grotte inondée ?

SAUVETAGE – Les douze enfants et leur entraîneur coincés dans la grotte de Tham Luang depuis neuf jours et retrouvés lundi soir doivent leur salut à trois Britanniques, venus spécialement pour participer aux recherches.

Environ trois heures. C'est le temps qu'il aura fallu à Robert Harper, Rick Stanton et John Volanthen pour progresser dans les eaux boueuses de la grotte de Tham Luang, située dans le nord de la Thaïlande,  avant de retrouver les "13 sangliers sauvages". C'est ainsi qu'on surnomme ce groupe de 12 enfants et leur entraîneur, en référence à leur équipe de football, piégés désormais depuis dix jours sous terre. Un calvaire qui va prendre fin grâce à ces trois secouristes britanniques chevronnés.


Ces passionnés de plongée et de spéléologie ont associé leurs deux passions pour devenir au fil des ans des experts en sauvetage. Les trois hommes font partie du British Cave Rescue Council (BCRC), qui regroupe des secouristes experts en plongée et spéléologie. Ils étaient partis la semaine dernière en Thaïlande pour participer aux secours. "Rick et John ont été à la tête" des opérations de secours, a expliqué le vice-président du BCRC, Bill Whitehouse. "Ils ont dû nager à contre-courant ou avancer en s'agrippant aux murs", a-t-il déclaré à la BBC. Dans une vidéo devenue virale depuis lundi, on entend l'échange entre eux et le groupe : "Combien vous êtes ?", articule l'un des secouristes britanniques, éclairant péniblement la grotte avec sa torche. "Treize", répond en anglais l'un des petits Thaïlandais. "Treize ?...Formidable !", lance le plongeur.

Rick Stanton, pompier originaire de Coventry, avait déjà aidé à sauver six soldats britanniques pris au piège dans une grotte au Mexique en 2004. Considéré comme un expert mondial en sauvetage, le quinquagénaire avait été anobli par la reine. "Qui aurait pensé qu'en me passionnant pour la spéléologie, ce hobby m'amènerait partout dans le monde et me fasse gagner des récompenses, et maintenant une distinction?", s'exclamait-il en 2012 dans les colonnes du Coventry Telegraph.


Il avait alors confié au journal que sa mission la plus périlleuse s'était déroulée en France lorsqu'il avait essayé de retrouver en 2010 le spéléologue Eric Establie, parti explorer une grotte des gorges de l'Ardèche et bloqué à son retour par un éboulement. Selon des médias britanniques, il faisait déjà équipe à l'époque avec John Volanthen, un ingénieur de Bristol, d'une quarantaine d'années. "Moi et un autre plongeur avons été là pendant dix jours et c'était une période vraiment stressante. C'était une plongée très dangereuse et une grotte très dangereuse", avait raconté Rick Stanton au Coventry Telegraph. Eric Establie avait finalement été retrouvé noyé.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Thaïlande : le sauvetage des enfants piégés dans une grotte

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter