Tir de missile (raté) par la Corée du Nord : "La situation ne peut pas durer", prévient le conseiller de Trump

Tir de missile (raté) par la Corée du Nord : "La situation ne peut pas durer", prévient le conseiller de Trump

CONFLIT - Le conseiller à la sécurité nationale du président américain Donald Trump a affirmé dimanche que "ce problème arrive à un point critique".

Nouvelle passe d'armes entre  Washington et Pyongyang. Quelques heures après un nouveau tir de missile nord-coréen – qui s'est soldé par un échec,  le conseiller à la sécurité nationale du président américain Donald Trump l'assure : "ce problème arrive à un point critique".

"Il existe un consensus international, y compris avec les Chinois et les dirigeants chinois, pour dire que la situation ne peut pas durer", a déclaré le général H.R. McMaster lors d'un entretien à la chaîne américaine ABC, en duplex de l'Afghanistan où il est en déplacement.

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Lire aussi

En vidéo

Corée du Nord : un essai de missile raté pour Kim Jong-un

"Nous allons devoir avoir recours aux dirigeants chinois"

Preuve du rapprochement entre l'administration Trump et leurs homologues chinois, le général H.R. McMaster a pris soin de souligner plusieurs fois l'inquiétude, selon lui, des dirigeants chinois eux-mêmes sur le sujet. "Nous travaillons avec nos alliés et partenaires, et avec les dirigeants chinois, pour développer une palette d'options", a expliqué le général.  Avant d'appuyer : "Nous allons devoir avoir recours aux dirigeants chinois. La Corée du Nord est très vulnérable aux pressions des Chinois".

Quelques heures plus tôt, Donald Trump avait évoqué la Corée du Nord au détour d'un tweet : "Pourquoi accuserais-je la Chine de manipuler sa monnaie tant qu'ils travaillent avec nous sur le problème nord-coréen? Nous verrons ce qui se passe!", a écrit le dirigeant américain.

En visite à Séoul, le vice-président américain Mike Pence a enfoncé le clou : "Cette provocation du Nord est le dernier rappel en date des risques auxquels vous faites face quotidiennement dans la défense de la liberté du peuple de Corée du Sud et de l'Amérique dans cette partie du monde".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 25.000 hospitalisations, 196 décès en 24 heures

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

EN DIRECT - "Muslim Ban", accord de Paris, plan pour l'économie : Biden prépare des premiers jours explosifs

Couvre-feu national à 18h : quelles sont les attestations dérogatoires et où les télécharger ?

Lire et commenter