Transfert de l'ambassade du Brésil à Jérusalem : Bolsonaro persiste et signe

Transfert de l'ambassade du Brésil à Jérusalem : Bolsonaro persiste et signe
International

Toute L'info sur

Jair Bolsonaro et l'extrême-droite s'installent à la tête du Brésil

TRANSFERT – Dans un entretien télévisé, Jair Bolsonaro a réitéré son souhait de transférer l’ambassade brésilienne à Jérusalem, minimisant les risques de représailles commerciales des pays arabes.

Son annonce avait entraîné une levée de boucliers. Si bien que Jair Bolsonaro avait tempéré son propos, précisant que le transfert de l’ambassade du Brésil à Jérusalem "n'avait pas encore été décidé". Mais alors qu’il a été investi le 1er janvier 2019, le président d’extrême droite s’est de nouveau déclaré favorable à un tel transfert. "Comme l'a dit le Premier ministre israélien, la décision est prise, il ne reste qu'à déterminer quand elle sera mise en application", a-t-il indiqué lors d’un entretien accordé à la chaîne SBT. 

Cette décision pourrait mettre à mal à les relations commerciales entre le Brésil et les pays arabes. Car comme nous l’expliquions en novembre dernier, le Brésil exporte massivement viandes et volailles vers les pays arabes. Des exportations qui représentent la bagatelle de 1,4 milliards d’euros. Mais par solidarité avec les Palestiniens – qui ont pour ambition de faire de Jérusalem-Est la capitale de leur futur Etat-, les pays arabes pourraient être tentés de boycotter la viande brésilienne. 

Lire aussi

En vidéo

Brésil : les premières images de l'investiture de Bolsonaro

Un risque de représailles balayé par Jair Bolsonaro lors de l’interview : "Une grande partie du monde arabe est aligné ou en train de s'aligner sur les Etats-Unis, et cette question de la Palestine lasse les gens dans une grande partie du monde arabe", a notamment argué celui qui va succéder à Donald Trump et à Jimmy Morales, président du Guatemla. Pour rappel, ces derniers avaient tous deux transféré leur ambassade à Jérusalem en mai dernier, reconnaissant de fait la souveraineté totale d'Israël sur la Ville sainte.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent