Trois bébés morts, une centaine de disparus : nouveau drame en mer Méditerranée

International

Toute L'info sur

Migrants : l'UE évite la crise politique

RÉFUGIÉS - Un canot pneumatique transportant plus d'une centaine de migrants a coulé vendredi 29 juin au large des côtes libyennes. Plusieurs corps ont été repêchés, parmi lesquels trois bébés.

Trois bébés morts et une centaine de personnes portées disparues, parmi lesquelles des femmes et des enfants : voici le bilan encore provisoire d'un naufrage qui a eu lieu vendredi 29 juin, au large des côtes libyennes, dans le contexte d'une crise des politiques migratoires. Bilan provisoire en effet, car seuls les corps de trois bébés ont pu être repêchés. D'autres corps qui flottaient sur le lieu du naufrage n'ont pu être récupérés, "faute de moyens", a déploré un garde-côte libyen.

Le drame est survenu à six kilomètres du rivage ont indiqué à l'AFP des rescapés emmenés dans la région d'Al-Hmidiya, à 25 km à l'est de la capitale libyenne Tripoli. À bord du canot pneumatique, ils étaient environ 120 migrants, en majorité africains, mais seulement 16 d'entre eux ont été secourus. Ce sont de jeunes hommes, originaires notamment du Yémen, de Gambie, de Zambie et du Soudan, a constaté un correspondant de l'AFP. Ils sont arrivés à bord d'un zodiaque des gardes-côtes, avec les corps des trois bébés portés à bout de bras, avant que ces derniers ne soient mis dans des sacs mortuaires blancs et transportés dans une ambulance.

Lire aussi

Des centaines de migrants secourus depuis le 18 juin

Partie à l'aube de Tripoli, l'embarcation connaît quelques heures plus tard une explosion, avant que le moteur ne prenne feu. Le canot commence alors à couler, entraînant ses passagers en mer. Selon les gardes-côtes, ils ont été aperçus par des pêcheurs qui ont alerté la marine. Le capitaine du bateau des gardes-côtes qui a secouru les migrants s'est dit "choqué". "C'était horrible à voir". 

Depuis un peu plus de dix jours, la marine libyenne a secouru des centaines de migrants. Le 18 juin, cinq corps de migrants ont été récupérés et plus d'une centaine de personnes secourues après le naufrage de leur embarcation au large de la Libye. Quelques jours plus tard, le 24 juin, près de 1.000 migrants, qui étaient en difficulté à bord de canots pneumatiques, ont également été retrouvés et secourus. Des centaines d'entre eux meurent tous les ans en traversant dans des conditions extrêmes la Méditerranée vers l'Italie, depuis les côtes libyennes.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter