Trois blessés dans une fusillade près du centre islamique de Zurich, la police arrête ses recherches

DirectLCI
SUISSE - Un tireur a fait trois blessés, des adultes, dans une salle de prières d'un centre islamique de Zurich, lundi. La police a annoncé mardi avoir arrêté de rechercher le suspect après avoir découvert un cadavre.

Un homme a tiré lundi sur des fidèles musulmans réunis dans une salle de prières d'un centre islamique de Zurich 

(nord de la Suisse), faisant trois blessés, a indiqué la police municipale. "Un inconnu est entré dans le centre islamique" vers 17h30, heure suisse, précise-t-elle.


D'après des témoins, il portait des habits et un bonnet de laine de couleur sombre. Plusieurs personnes se trouvaient dans la salle de prières. L'homme a alors "tiré plusieurs coups de feu sur les fidèles", a indiqué la police. "Trois personnes ont été blessées", a-t-elle ajouté, précisant qu'elles sont âgées de 30, 35 et 56 ans. On ignore pour l'heure l'identité des victimes et la gravité de leurs blessures. Le tireur est parvenu à s'échapper. Il a une trentaine d'années, a indiqué la police, qui a lancé une véritable chasse à l'homme pour le retrouver.

Un cadavre découvert à proximité

Ce mardi, la police suisse a annoncé avoir arrêté de rechercher le suspect, après avoir découvert un cadavre à quelques mètres du centre islamique. "L'auteur de la fusillade au centre islamique de Zurich lundi a été identifié. Une personne trouvée morte à proximité de la scène de crime a pu être associée avec le crime. Les recherches ont été abandonnées", a indiqué la police du canton de Zurich dans un communiqué, sans donner de détail sur l'identité du cadavre et sur les circonstances de son décès.


Le centre islamique, qui se situe au centre de Zurich, est habituellement fréquenté chaque jour par des dizaines de fidèles venus surtout du Maghreb, de Somalie et d'Erythrée, selon les médias suisses. Plusieurs mosquées de Suisse, dont celle de Genève, ont été accusées ces derniers mois dans les médias suisses de favoriser la radicalisation de leurs fidèles, et notamment des plus jeunes. D'après les médias helvétiques, il y a environ 450.000 musulmans en Suisse, sur une population totale de quelque 8 millions d'habitants.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter