Trump a déjà joué trois fois plus au golf qu’Obama (et d’avantage que Bush en 8 ans de mandat)

International

Toute L'info sur

La présidence Donald Trump

EXPLOIT – Habitué des greens, Donald Trump a déjà joué trois fois plus au golf que Barack Obama après 310 jours de mandat. Avec 81 parties, le 45e président des Etats-Unis dépasse aussi largement George W. Bush et ses 24 sorties en huit ans à la Maison-Blanche.

Une sorte de summum. Si la valeur d’un président des Etats-Unis se mesurait à l’aune de sa propension à jouer au golf, Donald Trump serait à coup sûr le plus grand. Habitué des greens avant, mais surtout depuis sa prise de fonction, le Commander in chief a déjà sorti ses clubs et tapé la balle trois fois plus que Barack Obama (qu’il critiquait allègrement pour ces raisons) au bout de 310 jours de mandat. Avec 81 parties disputées, selon CNN, le milliardaire dépasse largement son prédécesseur qui n’en était alors qu’à 26. 

La chaîne américaine, qui a interrogé Mark Knoller, journaliste à CBS News relevant depuis des années ce genre de statistiques sur les locataires de la Maison-Blanche, assure par ailleurs que Donald Trump a passé plus de temps sur les terrains de golf que George W. Bush et ses 24 parties en huit ans de pouvoir. 

En vidéo

Trump gracie sa première dinde pour Thanksgiving

Voir aussi

Discrétion vs. Vantardise

S’il essaye – tout comme ses équipes – de rester le plus souvent aussi discret que possible sur la pratique de son sport préféré, qui pourrait suggérer une forme de fainéantise, le 45e chef d’Etat américain se laisse parfois rattraper par sa nature pour succomber au déballage. C’est ainsi qu’il a annoncé ce vendredi via Twitter qu’il allait se frotter l’après-midi même aux golfeurs stars Dustin Johnson et Tiger Woods. 

Un match à trois naturellement joué dans l’une des nombreuses propriétés de luxe estampillées Trump ; son établissement floridien de Jupiter, au nord de Palm Beach, en l’occurrence. Un 18 trous sur lequel il ne s’est rendu que rarement si l’on en croit les chiffres de NBC News, qui liste également le nombre de séjours du milliardaire dans ses multiples demeures – 103 pour l’instant, soit près d’un tiers de son temps. Plus que quiconque, encore une fois ; Donald Trump est définitivement une sorte de summum. 

Lire et commenter