"Trump est un danger pour notre démocratie" : l'interview exclusive d'Hillary Clinton sur TF1

ÉTATS-UNIS - L'ancienne candidate démocrate à la présidentielle américaine a accordé une interview à notre journaliste Catherine Jentile de Canecaude, correspondante de TF1 aux Etats-Unis. Elle revient notamment, dans cet entretien exclusif, sur sa vision de la présidence de Donald Trump.

Elle se dit "inquiète" pour l'avenir de son pays et pour la préservation du système démocratique. Dans une interview exclusive accordée à TF1 et diffusée ce samedi soir, Hillary Clinton détaille sa vision de la présidence américaine depuis l'élection de son ancien rival Donald Trump. En novembre dernier, la candidate démocrate s'inclinait face au candidat républicain, alors même que les sondages de l'époque la plaçaient largement en tête.  Dans un livre événement publié cette semaine en France, elle raconte également sa vision de la campagne présidentielle de 2016 -"Ça s'est passé comme ça" est disponible aux éditions Fayard. 


Pour Hillary Clinton, cet ouvrage est l’occasion de revenir sur son échec à la présidentielle, et de tenter d’expliquer les raisons de sa défaite "surprise", car imprévue par les médias et les sondages. Elle ne le cache pas, remonter la pente a été difficile. "Au début, cela a été très difficile de digérer cette défaite, qui a été dévastatrice, pour moi comme pour les millions de gens qui ont voté pour moi", avoue-t-elle à TF1.

Son discours à l'ONU était dangereux. Il attaque des gens, il fait des menaces. Je suis inquiète.Hillary Clinton, ancienne candidate démocrate aux présidentielles américaines

Misogynie, humiliation… Hillary Clinton martèle que sa défaite est en partie liée à l’attitude de Donald Trump, qui s’est comporté, selon elle, comme un "candidat de télé-réalité" plutôt que comme un candidat à la présidentielle. Elle revient plus en profondeur sur l'un des débats télévisés entre les deux candidats, au cours duquel Donald Trump s’est volontairement positionné derrière elle durant ses réponses pour la déstabiliser. Elle se remémore : "A ce moment-là, j’avais deux choix : rester calme et concentrée, comme un président devrait le faire, ou me retourner et lui dire : "Recule sale type ! Tu aimes intimider les femmes, mais moi tu ne me fais pas peur". 


L'attitude du président Trump face à la crise nord-coréenne est évidemment l'un des sujets abordés dans cet entretien. Hillary Clinton y évoque sans détour le discours, qu'elle juge "dangereux", du président américain adressé aux Nations unies cette semaine. "Il attaque des gens, il fait des menaces," déplore-t-elle.

C’est la septième fois qu'Hillary Clinton couche sur papier des anecdotes de sa vie politique et personnelle. Aujourd’hui, c’est la première fois qu’un de ses livres se vend aussi bien. "This happened" s’est déjà écoulé à plus de 300 000 exemplaires aux Etats-Unis depuis sa sortie en librairie le 12 septembre.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La candidature de Hillary Clinton

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter