Trump tweete contre Macron : piqués au vif, les sportifs français taclent le président américain

International
GUERRE DES TWEETS - Ce mardi, le président américain s'est défoulé sur Twitter en s'en prenant à Emmanuel Macron, exhortant ce dernier à "rendre sa grandeur à la France". Le chef de l'Etat a reçu le prompt et inattendu renfort des athlètes français.

Il avait déjà pas mal d'athlètes américains à dos. En s'en prenant à Emmanuel Macron, Donald Trump s'est attiré les foudres des sportifs français. Après avoir moqué - dans le désordre - la cote de popularité du président français, le taux de chômage de l'Hexagone et notre propension à apprendre l'allemand pendant l'Occupation, ou critiqué le prix de nos vins, le chef de l'Etat américain a exhorté son homologue à "redonner de la grandeur à la France" (le fameux "Make France great again", qui répond entre autres au "Make our planet great again" que lui avait adressé Emmanuel Macron en juin 2017). 


Autant dire que ce tweet-clash à sens unique a fait son petit effet bien au-delà du champ politique... Dans la nuit, le défenseur de l'équipe de France Benjamin Mendy, dont on ne manque pas de rappeler qu'il est champion du monde en titre, a dégainé sur Twitter, le réseau social dont il raffole lui aussi. 

Forfait avec les Bleus pour affronter les Pays-Bas, vendredi et l'Uruguay, le 20 novembre, le joueur de Manchester City a donc eu le loisir d'interpeller le président américain : "T'inquiète pas, frangin" a-t-il répondu à Trump avant de promettre à Emmanuel Macron qu'il allait "s'occuper de lui". 


Mendy n'est pas le seul à avoir été piqué au vif. Un autre champion du monde - d'athlétisme cette fois - est monté au créneau : au sujet du lustre qu'il faudrait redonner à la France, Kevin Mayer a tweeté "c'est en cours, cher Donald". 

On rappelle ici aussi qu'en plus d'être le roi planétaire du décathlon, en septembre dernier à Talence, "Kéké la braise" avait battu le record du monde de la discipline détenu jusque-là par (l'Américain) Ashton Eaton.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter