Tuerie de la synagogue de Pittsburgh : l'AR-15, "l'arme préférée des Américains"... et des tueurs de masse

Tuerie de la synagogue de Pittsburgh : l'AR-15, "l'arme préférée des Américains"... et des tueurs de masse

International
ARMES À FEU - Les Etats-Unis sont à nouveau frappés par une tuerie de masse : un homme a ouvert le feu dans une synagogue ce samedi tuant onze personnes et en blessant six autres dont quatre policiers. Le suspect, qui a pu être arrêté, était armé d'un AR-15. Ce fusil semi-automatique est considéré comme "l'arme préférée" des Américains, il est aussi l'une des plus meurtrières.

Une cérémonie religieuse dans une synagogue à Pittsburgh - 11 morts -, un lycée de Parkland – 17 morts -, un concert à Las Vegas – 58 morts -, une boite de nuit à Orlando – 49 morts -, un cinéma à Aurora – 12 morts -, une église au Texas – 26 morts. A chacune de ces tueries de masse, une même arme : l’AR-15, "l’arme préférée des Américains", selon la NRA, le célèbre lobby pro-armes. 


Comment l'expliquer ? Pourquoi cette arme rencontre un tel succès ? Principalement pour sa très grande simplicité et son faible coût. La NRA vante notamment sa légèreté (de 2,7 à 3,8 kg), son prix (moins de 1000 dollars, soit moins de 875 euros), sa rapidité de tir (45 coups par minute) et surtout ses nombreux accessoires. Ce fusil est "customisable", de la taille des calibres à la couleur du "joujou" et peut s'adapter à la morphologie de son propriétaire. Pour l'association, il sert autant au tir de loisir, qu'à la chasse ou à la défense du foyer (sic).

"L'arme préférée des Américains"

Mais cette arme semi-automatique est aussi particulièrement efficace : tant qu'il y a des munitions dans le chargeur, l'arme se recharge sans manipulation. De quoi malheureusement plaire aux tueurs de masse. Et ces sinistres utilisations ne fait pas faiblir sa côte de popularité, au contraire : les ventes d'AR-15 ont ainsi bondi après la fusillade d'Orlando en 2016 ou même après la tuerie de Sandy Hook en 2012, selon le New York Times. 


"Pour le dire clairement, les armes semi-automatiques peuvent faire des dégâts monstrueux sur un très grand nombre de personnes en très peu de temps, même lorsqu'elles sont maniées par des personnes dérangées sans compétence de tir", analysait le professeur en médecine à Harvard, Adam Gaffney, dans le Washington Post.

Les armes semi-automatiques peuvent faire des dégâts monstrueux sur un très grand nombre de personnes en très peu de temps, même lorsqu'elles sont maniées par des personnes dérangées sans compétence de tir.Adam Gaffney, professeur en médecine à Harvard

Il faut dire que l'AR-15 ou ses copies - des dizaines de fabricants d'armes produisent leur propre version de ce modèle – est le pendant civil du fusil d'assaut automatique M16. "Il y a un certain contexte politique qui rend les AR-15 si populaires. C'est un emblème, une icône de la culture des armes à feu. Son ergonomie et son apparence militaires sont très modernes. C'est presque une affirmation d'en posséder une. C'est très loin du look des armes de chasse avec les crosses en bois des années 80", explique Gabriel Pasquier, à nos confrères de La Presse.  


Ce tireur sportif québécois en possède lui-même trois ! Au Canada cependant, la vente de ces armes est très réglementée et nécessite un permis spécial. A l'inverse, dans beaucoup d'Etats américains, il faut avoir 18 ans pour acheter un fusil d'assaut mais trois de plus pour acheter de l'alcool. Et il est également possible d'en acheter en ligne. On estime qu'il existe autant d'armes en circulation outre-Atlantique que d'habitants, c’est-à-dire plus de 300 millions, des chiffres qui donnent le vertige.

Interdit à la vente pendant 10 ans

Face aux dangers de son utilisation, les autorités avaient pourtant interdit sa fabrication et son utilisation pour des usages privés de 1994 à 2004. Mais face au pouvoir du lobby des armes, ce "federal assault weapons ban" a été abandonné par la suite.


Les armes à feu vont-ils devenir un sujet de la campagne des mid-terms après cette tuerie ? Donald Trump, proche de la NRA, fait tout son possible pour l'éviter. Quelques heures après la fusillade, il estimait ainsi que le massacre aurait pu être évité si la synagogue avait employé un garde … armé.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Pittsburgh touchée par la pire attaque antisémite de l’histoire récente des Etats-Unis

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter