Le couple Trump pose tout sourire avec un orphelin rescapé de la tuerie d'El Paso : la photo polémique

Le couple Trump pose tout sourire avec un orphelin rescapé de la tuerie d'El Paso : la photo polémique

INDÉCENT - Donald Trump et son épouse ont rendu visite aux rescapés de la tuerie Del Paso. Sur une photo, le couple présidentiel pose tout sourire avec un bébé. L'enfant, ramené à l'hôpital pour l'occasion, a perdu ses deux parents dans la fusillade.

L'image fait le tour des réseaux sociaux. Le président des Etats-Unis Donald Trump et son épouse Melania ont rendu visite aux rescapés de la tuerie d'El Paso ce mercredi. Dans les deux hôpitaux, presque aucun blessé n'a souhaité rencontrer le couple présidentiel, rapporte CNN

Pour combler ce manque, deux patients qui étaient sortis de l'hôpital sont revenus spécialement pour cette rencontre. L'un d"eux n'a cependant pas eu son mot à dire. Le bébé de deux mois présent sur le photo a été blessé pendant la fusillade et ses deux parents sont morts en essayant de le protéger des balles. 

Melania Trump a publié plusieurs photos sur son compte Twitter dont une où elle apparaît entrain de porter le nourrisson, au côté d'un Donald Trump tout sourire et pouce en l'air.

Toute l'info sur

Tueries d'El Paso et Dayton

La mise en scène et le comportement du couple jugé indécent ont suscité l’indignation et l’écœurement de certains internautes. Sur Twitter les réactions sont nombreuses : "C'est un cauchemar", "Ce n'est pas réel", "Cette photo est macabre". L'image est également critiquée car Donald Trump est accusé d'alimenter l’idéologie raciste, à l'origine de la fusillade.

Un bébé tristement célèbre

L'histoire du nourrisson a fait le tour du monde. Selon The Guardian, il a eu la vie sauve grâce au geste héroïque de ses deux parents. Jordan et Andre Anchonda figurent parmi les 22 victimes de la tuerie d'El Paso alors qu'ils faisaient des courses dans le supermarché Walmart.

Lire aussi

Les jeunes parents auraient simultanément fait bouclier pour empêcher que l'enfant soit touché par les balles. La mère est tombée avec le bébé dans les bras, ce qui explique les fractures aux doigts dont il a été victime. Il n'a cependant pas été touché par les tirs. Le couple avait trois enfants, âgés de cinq ans, deux ans et deux mois.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Nous devrions être ce soir à 12 millions d'injections, deux millions de plus" que prévu, affirme Jean Castex

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

Lire et commenter