Tunisie : un policier abbatu par deux hommes en deux-roues à Sousse

Tunisie : un policier abbatu par deux hommes en deux-roues à Sousse

ATTAQUE - Moins de deux mois après l'attaque terroriste qui avait fait 38 morts sur une plage près de Sousse, une nouvelle attaque se serait produite dans cette ville tunisienne.

Deux hommes à scooter auraient ouvert le feu sur trois membres des forces de l'ordre à Sousse, selon des médias tunisiens. Un policier serait mort tandis que les deux autres seraient blessés dont l'un grièvement à l'épaule. La fusillade se serait produite à un arrêt de transport en commun. Les deux policiers ont été hospitalisés tandis que les auteurs des coups de feu sont activement recherchés et que la ville a été bouclée.

Une enquête en cours

"Des inconnus ont tiré sur trois policiers qui étaient sur une route. L'un d'eux a été touché, il est décédé à l'hôpital", a confirmé le secrétaire d'Etat chargé de la sûreté nationale, Rafik Chelly, sans pouvoir dire s'il s'agissait d'un attentat djihadiste. "L'enquête est en cours, on ne peut rien dire d'autre", a-t-il tempéré.

Le 26 juin dernier, une attaque terroriste sanglante avait déjç été perpétrée sur une plage de la région de Sousse, où est installé un complexe hôtelier de luxe. Trente-huit personnes ont été tuées par un individu armé d'un fusil d'assaut, ensuite abattu par les forces de l'ordre. L'Etat islamique (EI) avait revendiqué cette attaque quelques jours plus tard.

À LIRE AUSSI
>> Tunisie : 38 morts dans une attaque terroriste sur une plage
>> Attentat en Tunisie: il se sacrifie pour sauver sa fiancée

 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant brésilien : 1500 euros d'amende pour les voyageurs qui ne respectent pas la quarantaine

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Covid-19 : l'application TousAntiCovid va bientôt certifier les tests et la vaccination

"Rien ne fonctionne" : Gérard Lanvin s'emporte dans Sept à Huit contre une époque "affligeante"

Mia retrouvée saine et sauve : le récit de son enlèvement conçu comme "une opération militaire"

Lire et commenter