Turquie : deux journalistes britanniques inculpés de "terrorisme"

Turquie : deux journalistes britanniques inculpés de "terrorisme"

International
DirectLCI
ACCUSATIONS - Un tribunal turc a décidé lundi d'inculper deux journalistes britanniques de Vice News et leur guide, journaliste également, pour "activités terroristes". Le média a dénoncé des accusations "sans fondement" à l'encontre de ses employés. Amnesty International appelle à leur libération "immédiate".

Ils sont officiellement inculpés pour avoir "participé à des activités terroristes" pour le compte de l'Etat islamique. Trois hommes, deux journalistes britanniques de Vice News et leur traducteur irakien, journaliste lui aussi, ont été conduits lundi à la prison de Diyarbakir après la décision d'un tribunal turc de les maintenir en détention. Ils y attendront leur procès.

Les journalistes ont été interpellés alors qu'ils s'étaient rendus dans le sud-est de la Turquie, région secouée par des violences depuis qu'Ankara a déclenché fin juillet une "guerre contre le terrorisme" visant le groupe EI, mais surtout la guérilla kurde turque du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK).

"Sans fondement"

La police aurait arrêté les journalistes après avoir été informée de leur présence dans la région. Les images prises lors de leur reportage ont été confisquées.

Les journalistes, Jake Hanrahan et Philip Pendlebury, ont rejeté les accusations portées à leur encontre, en présence de leurs avocats. La chaîne, dont le siège est aux Etats-Unis, a indiqué qu'ils avaient été arrêtés dans un premier temps pour avoir filmé sans autorisation gouvernementale, avec d'être accusés de soutenir l'Etat islamique. Des accusations "sans fondement", selon leur employeur, qui "continue à travailler avec toutes les autorités concernées pour leur libération". L'organisation Amnesty International a également appelé à leur libération "immédiate", qualifiant les accusations à leur encontre de "scandaleuses et étranges".

À LIRE AUSSI
>> Turquie : coups de feu devant les bureaux du Premier ministre

>> Turquie : vague d'attentats à Istanbul et dans le sud du pays

Sur son site personnel , Jake Hanrahan se présente comme un journaliste indépendant installé au Royaume Uni, s'intéressant aux zones de conflit ainsi qu'à la politique, auteur de documentaires et d'articles pour la presse écrite. Outre Vice News, il a collaboré au Guardian, à The Independant ou encore à Wired. Philip Pendlebury est un photographe habituer à travailler, indique son profil Linkedin , "en milieu hostile". 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter