Turquie : un an après Taksim, la colère enfle de nouveau contre Erdogan

International

1/2 Dans la capitale turque, Ankara, des manifestants ont brandi, jeudi 15 mai 2014, une pancarte pointant la responsabilité du gouvernement dans la catastrophe minière de Soma.

AFP

2/2 Le proche conseiller du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, Yusuf Erkel a violemment frappé un manifestant, jeudi, à Soma, où a eu lieu une terrible explosion minière. "Il m'avait agressé et insulté, ainsi que le Premier ministre. Fallait-il que je re

AFP

Sur le même sujet

Et aussi