Turquie : un immeuble s'effondre, 13 personnes en réchappent miraculeusement

Malatya

CATASTROPHE - Après avoir été pris au piège par l'effondrement d'un immeuble de deux étages, aucune victime n'est à déplorer. Quatre individus, dont le propriétaire, ont été placés en garde à vue.

Les images qui circulent sur les réseaux sociaux sont impressionnantes. Un immeuble de deux étages s'est effondré mardi dans une rue animée de Malatya, dans l'est de la Turquie ne faisant aucune victime. "J'ai d'abord entendu un craquement, puis le bâtiment s'est effondré, a raconté un témoin oculaire à la chaîne de télévision Habertürk. Un nuage de poussière est apparu".

Parmi la vingtaine de survivants de l'incident, 13 ont été extraits directement des décombres. D'après le gouverneur de Malatya, Aydın Baruş elles ne présentaient que des blessures légères. Cinq d'entre eux étaient encore hospitalisés mardi soir, les autres ayant été autorisés à rentrer chez eux. Les opérations de sauvetage, qui ont pris fin dans la nuit, ont mobilisé pas moins de 470 personnels de l'Autorité de gestion des catastrophes et des urgences (AFAD), des pompiers ou encore d'ONG, l'histoire relève du miracle. 

Quatre personnes en garde à vue

Au rez-de-chaussée, un café et des magasins étaient remplis au moment de l'incident d'après des témoignages recueillis par la presse turque. L'effondrement du bâtiment a en effet eu lieu en fin d'après-midi, vers 17 heures, un horaire de sortie du travail. 

Après que l'épais nuage de fumée s'est dispersé, des passants ont aidé à sortir ceux coincés sous les décombres. Plusieurs d'entre eux, interrogés par des médias turcs, laissent entendre que l'immeuble se serait effondré à cause de travaux de rénovation. La réfection d'une partie du bâtiment aurait endommagé l'un des murs séparant échoppes du rez-de-chaussée. Une hypothèse confirmée par le gouverneur de la province, Aydın Baruş.

Dans la soirée, quatre personnes - le propriétaire de l'immeuble et trois personnes ayant effectué des travaux - ont été placées en garde à vue d'après le bureau du procureur de Malatya.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 18 janvier

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

Covid-19 : vers une fin de la pandémie ? Plusieurs scientifiques y croient

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.