Ukraine : le Premier ministre démissionne, la rue salue une "victoire"

Ukraine : le Premier ministre démissionne, la rue salue une "victoire"

DirectLCI
EUROPE - Le Premier ministre ukrainien, Mykola Azarov, a annoncé mardi qu'il avait présenté sa démission, dans un communiqué publié sur le site du gouvernement au moment où s'ouvrait une session extraordinaire du Parlement sur la crise en Ukraine.

Journée cruciale pour l'Ukraine. Alors que le Parlement se réunit en session extraordinaire pour tenter de résoudre la crise qui agite le pays depuis deux mois, un coup de théâtre est venu mardi matin du gouvernement. Le Premier ministre, Mykola Azarov, a annoncé qu'il avait présenté sa démission.

"J'ai pris la décision de demander au président (Viktor Ianoukovitch) d'accepter ma démission du poste de Premier ministre, pour créer les conditions supplémentaires d'un compromis politique et d'un règlement pacifique du conflit", écrit-il dans un communiqué publié sur le site du gouvernement. "Aujourd'hui, le plus important est de préserver l'unité et l'intégrité de l'Ukraine. C'est bien plus important que toute ambition personnelle".

"Un pas vers la victoire"

Cette démission  a aussitôt été saluée comme "un pas vers la victoire" par Vitali Klitschko , l'un des principaux chefs de l'opposition. "Nous disons depuis plusieurs mois que ce qui se passe dans les rues (en Ukraine) est aussi la conséquence de la politique de l'actuel gouvernement. Ce n'est pas la victoire, mais un pas vers la victoire", a déclaré l'ex-boxeur.

Un deuxième round doit se jouer au Parlement, où les députés se sont réunis mardi matin, débutant leur session extraordinaire par l'hymne national. Ils sont chargés de se prononcer sur une série de mesures, notamment sur l'éventuelle abrogation d'une législation répressive concernant les manifestations.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter