Ukraine : le président Ianoukovitch a-t-il quitté le pouvoir ?

Ukraine : le président Ianoukovitch a-t-il quitté le pouvoir ?

DirectLCI
KIEV - Le président Viktor Ianoukovitch aurait quitté la capitale et probablement le pays, a annoncé samedi l’un des leaders de l’opposition. La police a par ailleurs annoncé qu'elle se rangeait du côté du peuple, alors que le Parlement a basculé du côté de l'opposition.

Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch est plus que jamais sur la sellette . Alors qu’une élection présidentielle anticipée a été annoncée vendredi pour le 25 mai prochain, et que Ioulia Timochenko, sa principale rivale emprisonnée depuis 2011, pourrait être prochainement libérée, on apprend samedi que le président ukrainien aurait quitté Kiev. C’est en tout cas ce qu’a affirmé l'un des responsables de l'opposition ukrainienne, Vitali Klitschko, devant les députés au Parlement.

Par ailleurs, le président du Parlement a donné sa démission, samedi, et a été remplacé par un membre du parti de Ioulia Timochenko, Alexandre Tourchnikov. Ce dernier a été élu avec une majorité des voix. Un nouveau revers pour Ianoukovitch, qui n'a donc plus de soutien politique à l'intérieur du pays.

La police du côté du peuple

Dans le même temps, des journalistes de la télévision Kanal 5 ont raconté avoir pénétré sans difficulté dans la résidence du Président, d'habitude sous très haute protection, dans la banlieue de Kiev. Et dans la foulée, des manifestants ont affirmé contrôler le bâtiment de la présidence, dans le centre de la capitale.

De son côté, la police ukrainienne a déclaré être "aux côtés du peuple" et partager ses aspirations "aux changement rapides", dans un communiqué publié au nom de l'ensemble des effectifs du ministère de l'Intérieur sur son site officiel.

Ces nouveaux éléments viennent un peu plus remettre en cause l’autorité de Ianoukovitch, au lendemain de la signature d'un accord avec l'opposition. Il y aurait fait  d'importantes concessions sous la pression des Européens, présents pour arbitrer les négociations . Ces trois derniers jours, les violences ont fait près de 80 morts à Kiev .
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter