Ukraine : les Etats-Unis et l'Otan envisageraient un soutien militaire

Ukraine : les Etats-Unis et l'Otan envisageraient un soutien militaire

International
DirectLCI
CONFLIT - Le commandement militaire de l'Otan et des responsables de l'administration américaine envisagent de soutenir l'envoi d'armes défensives aux forces ukrainiennes qui combattent les séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine, a affirmé le New York Times dimanche.

Des combats toujours plus féroces et des négociations au point mort. C’est le bilan douloureux auquel est confronté l’Ukraine, à l’issue d’un week-end marqué par l’échec des pourparlers de paix à Minsk, et l’éventualité d’un soutien militaire de l’Otan et des Etats-Unis. Une "aide létale" officialisée ce dimanche par l’administration américaine.

Le président Barack Obama n'a pas encore pris de décision sur l'envoi d'"aide létale", mais son administration évoque le sujet en raison d'une recrudescence des combats entre Kiev et les séparatistes soutenus par la Russie, rapporte le New York Times. Même point de vue du côté de l’Otan : le commandant en chef, le général américain Philip Breedlove, est désormais favorable à l'envoi d'armes défensives aux forces ukrainiennes, et le secrétaire d'Etat est ouvert à la discussion, selon le Times.

Trois milliards de dollars d'armes

Les Etats-Unis ont accusé la Russie de mener une guerre par procuration en Ukraine, mais ont exclu jusqu'à présent de fournir des armes aux autorités de Kiev. Pour l’instant, la Maison Blanche limite le soutien américain à de l'aide "non létale", qui inclut des gilets pare-balles, de l'équipement médical et des radars pour détecter des tirs de mortier. "Bien que nous restions concentrés sur la recherche d'une solution via les moyens diplomatiques, nous évaluons sans cesse d'autres options afin de créer un espace pour une solution négociée de la crise", a déclaré au quotidien la porte-parole du Conseil de sécurité nationale, Bernadette Meehan.

D'après le Times, le général Martin Dempsey, plus haut gradé américain, chef d'état-major interarmées, est également ouvert à de nouvelles discussions, de même que la conseillère de Barack Obama sur les questions de sécurité, Susan Rice. Le quotidien affirme encore qu'un rapport indépendant, qui doit être rendu public lundi, incitera les Etats-Unis à envoyer à l'Ukraine pour trois milliards de dollars d'armes défensives et d'équipement, y compris des drones de reconnaissance et des missiles antichar.

A LIRE AUSSI
>> 
Au moins 30 morts dans un bombardement attribué aux séparatistes en Ukraine

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter