Ukraine : un consul lituanien kidnappé et tué par les séparatistes prorusses

Ukraine : un consul lituanien kidnappé et tué par les séparatistes prorusses

CRISE - Un consul honoraire lituanien a été kidnappé et tué à Lougansk, bastion des rebelles prorusses dans l'est de l'Ukraine, selon le ministre des Affaires étrangères lituanien.

Un consul honoraire lituanien a été kidnappé et tué à Lougansk, bastion des rebelles prorusses dans l'est de l'Ukraine, a affirmé vendredi soir sur son compte Twitter le chef de la diplomatie lituanienne Linas Linkevicius.

"Je viens d'apprendre avec une profonde tristesse que le consul honoraire lituanien à Lougansk Mykola Zelenets avait été kidnappé et brutalement tué dans par des terroristes", a écrit le ministre alors qu'il se trouve en visite à Kiev.

Des centaines d'enlèvements

Depuis le début du conflit dans l'est de l'Ukraine mi-avril, des centaines de personnes ont été enlevées par les séparatistes prorusses. On compte parmi elles des journalistes, des militants pro-ukrainiens, des prêtres, des observateurs internationaux et de simples citoyens jugés suspects. Amnesty International a dénoncé en juillet ces enlèvements commis pour la plupart par des "séparatistes armés" dont les victimes "subissent souvent des tortures".

L'annonce de la mort du diplomate lituanien pourrait envenimer des relations déjà très tendues entre Kiev et Moscou.  La tension a en effet encore monté d'un cran ce vendredi après que les Russes ont fait entrer en Ukraine leur convoi humanitaire bloqué à la frontière depuis plus d'une semaine  en estimant que tous les "prétextes" pour le retarder avaient été épuisés. Ce que Kiev a qualifié d'"invasion directe". 

EN SAVOIR +

>>  Convoi en Ukraine : la Russie passe en force, Kiev dénonce une "invasion directe"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Alerte enlèvement : une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

EN DIRECT - États-Unis : Pfizer dit pouvoir livrer 10% de doses de vaccins de plus que prévu d'ici fin mai

Lire et commenter